Actualités

COVID-19 RIVE-SUD : Fabrication de matériel sanitaire à la CSVM

COVID-19 RIVE-SUD : Fabrication de matériel sanitaire à la CSVM
Imprimantes 3D utilisées par la CSVM
Juliette Poireau
le 16 avril à 16:00

La Commission scolaire Marie-Victorin (CSVM) se lie au projet de fabrication de matériel sanitaire lancée par l’École de technologie supérieure de Montréal (ÉTS).

En effet, la CSVM est en train de rassembler des imprimantes 3D qui serviront à fabriquer des pièces dédiées à l’assemblage de visières de protection pour le Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Centre (CISSSMC) ainsi qu’à d’autres partenaires, dont le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Au total, ce sont près 150 imprimantes 3D qui seront utilisées 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. L’objectif est de fabriquer 1500 visières par jour. La production sera faite grâce à des bénévoles.

L’ensemble des imprimantes sont rassemblées au Centre d’éducation des adultes Le Moyne-D’Iberville qui est doté d’un laboratoire de fabrication numérique (Fab Lab LDI).

Ainsi, la CSVM a récemment acheté 80 de ces imprimantes et, en collaboration avec la compagnie HÉRO Création, 50 autres devraient bientôt s’ajouter.

L’Université de Sherbrooke participera aussi à cette initiative en fournissant ces appareils 3D.

Après la pandémie, ces imprimantes seront acheminées vers les écoles de la CSMV et seront au service des élèves et des professeurs.

« La participation avec l’ÉTS pour ce projet devrait durer environ deux semaines. Par la suite, la CSMV compte offrir ce type de service à d’autres institutions de santé de la région », selon ce que mentionne la CSMV par voie de communiqué.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.