Actualités

Compressions budgétaires à l’hôpital Pierre-Boucher : le syndicat préoccupé par l’épuisement de ses membres

Compressions budgétaires à l’hôpital Pierre-Boucher : le syndicat préoccupé par l’épuisement de ses membres
Pascal Dugas Bourdon
le 30 août à 11:50

Le syndicat des employés de l’hôpital Pierre-Boucher, à Longueuil, s’inquiète de l’épuisement professionnel de ses travailleurs, et particulièrement de l’état de santé de ses préposés aux bénéficiaires. Selon la CSN, les compressions budgétaires seraient le principal facteur qui contribue à l’épuisement professionnel de ses membres, et par conséquent, au repos forcé pour certains. «Les préposé(e)s aux bénéficiaires subissent directement l'effet des compressions budgétaires. Ils doivent toujours faire plus avec moins et ne se sentent pas écoutés par la direction», affirme Martial Charreton, président par intérim du syndicat. Selon M. Charreton, certains préposés doivent s’occuper de 20 patients en un seul quart de travail. Une mission impossible, selon lui. «Comment lever, mobiliser, faire manger, changer et laver une personne en si peu de temps? Nous avons interpellé l'employeur à plusieurs reprises et il faut rapidement que les choses changent! », a-t-il ajouté. Le syndicat affirme que l’hôpital Pierre-Boucher a dû subir des compressions de 5,9 millions $ au cours de la dernière année.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.