Actualités

Changements climatiques : environ les ¾ des Rive-Sudois croient que l’humain est en cause

Changements climatiques : environ les ¾ des Rive-Sudois croient que l’humain est en cause
Pascal
le 29 février à 19:55

Un peu moins des trois-quarts des citoyens adultes qui vivent dans l’une des sept circonscriptions* de la Rive-Sud croient que la planète se réchauffe en partie ou surtout en raison de l’activité humaine.

C’est ce qui ressort du «Sondage canadien sur l'énergie et l'environnement (CSEE**)» mené par l’Université de Montréal au cours des dernières années.

À noter que 74,8 % des citoyens de la circonscription de La Prairie sont d’avis que l’Homme est responsable des changements climatiques, soit le rapport le plus élevé de la région. Pour leur part, les résidents de Longueuil-Charles-Lemoyne ferment la marche avec 71,4 % des adultes qui croient que l’être humain a un rôle à jouer.

tableauclimat

Au-dessus de la moyenne

Si les pourcentages peuvent paraître faibles, toujours reste-t-il que les citoyens de la Rive-Sud sont au-dessus des moyennes québécoise et canadienne.

Au Québec, 68 % des adultes affirment que l’homme est en cause dans les changements climatiques, le résultat provincial le plus élevé au pays. Pour l’ensemble des Canadiens, cette proportion chute à 61 %.

Les réponses ont été obtenues lors de sondages téléphoniques réalisés entre janvier 2011 et septembre 2015 et pour lesquels plus de 5000 Canadiens ont été appelés à donner leur opinion.

_____________________________________________________________

* Les circonscriptions situées au moins en partie sur le territoire de TVRS sont Beloeil-Chambly, Brossard-Saint-Lambert, La Prairie, Longueuil-Charles-LeMoyne, Longueuil-Saint-Hubert, Montarville et Pierre-Boucher-Les Patriotes-Verchères.

**Le CSEE et le COPCC n'endossent ni n'acceptent aucune responsabilité quant aux analyses ou interprétations des données présentées dans cet article.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.