Actualités

Certex à la rescousse de la Ville de Longueuil

Certex à la rescousse de la Ville de Longueuil
TVRS
le 14 décembre à 11:30

COMMUNIQUÉ: Le Conseil de la Ville de Longueuil a voté à l’unanimité un don de 4 000 bouteilles de 18 litres d’eau périmée appartenant à la Ville de Longueuil. La Ville souhaitait s’en départir pour cesser ses frais d’entreposage. L’idée initiale était que Certex les récupère pour les vendre sur le marché afin de soutenir financièrement ses missions sociale et environnementale. Mais ce beau projet se révèle tout un défi.



Ces bouteilles d’eau avaient préalablement été achetées pendant la crise de l’eau qui avait affligé les résidents de Longueuil au début de l’année 2015. Cette eau devenue périmée, il devenait urgent pour la Ville de Longueuil de s’en départir auprès d’organismes prêts à les récupérer. Certex, en bonne entreprise d’économie sociale toujours prête à aider les organisations dans le besoin, s’est portée volontaire pour les récupérer. Cependant, contrairement à la croyance populaire, la vente de ces bouteilles n’est pas si facile et cette bonne action engendre tout un casse-tête à ses initiateurs.



« Nous sommes fier de la confiance témoignée par la Ville dans ce projet, mais le défi est grand et nous sommes à la recherche d’un partenaire qui trouvera dans la reprise de ces cruches une opportunité économique et sociale intéressante. Ce sera un geste qui permettra de résoudre de manière environnementale et socialement responsable ce problème » d’affirmer le directeur général

de Certex, Monsieur Stéphane Guérard.



Certex fait appel à toute organisation qui voudrait bien faire l’achat ou récupérer ces bouteilles de 18 litres d’eau qui pourraient être vidées sur place avant leur prise de possession. Vous pouvez communiquer avec le service des communications dès maintenant pour de plus amples informations.

Contact : Monique Bibiane Sergerie, responsable des événements et développement (450) 926-1733 poste 222


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.