Actualités

Catherine Fournier rappelle les besoins de Marie-Victorin

Catherine Fournier rappelle les besoins de Marie-Victorin
Juliette Poireau
le 06 mars à 13:00

Le dépôt du budget 2020-2021 du Québec est prévu pour le 10 mars prochain. En ce sens, la députée de Marie-Victorin, Catherine Fournier, tient à rappeler au gouvernement les besoins de sa circonscription.

Tout d’abord, elle soutient que les besoins en matière d’infrastructures à Longueuil sont grands. Elle souligne un manque d’établissements scolaires et de santé, de logements et de transports.

C’est pourquoi elle demande au gouvernement l’accélération des investissements dans les écoles, considérant l’attente d’approbation de trois projets de reconstructions actuellement en cours. De plus, elle rappelle l’augmentation du nombre d’élèves dans le Vieux-Longueuil et l’importance de réaménager les cours d’école. Par voie de communiqué, la députée affirme : « Nos cours ont toujours besoin d’amour et les critères de financement pour les écoles en milieu défavorisé doivent être davantage assouplis. »

Dans le domaine de la santé, elle demande au gouvernement d’octroyer le montant nécessaire dans le plan d’agrandissement de l’hôpital Charles-Le Moyne d’un pavillon dédié à la santé mentale. Les coûts pour ce projet sont évalués à plus de 600 millions de dollars.

Longueuil n’échappant pas à la crise du logement qui sévit à travers la province, la députée souhaite voir des investissements dans la réfection et la construction de logements sociaux et communautaires. Elle demande également de donner suite à la motion unanime qu’elle a fait adopter à l’Assemblée nationale en février, pour permettre aux municipalités comme Longueuil de profiter d’un droit de préemption dans l’achat de terrains destinés à la construction d’unités d’habitations à prix abordables.

De plus, Catherine Fournier appuie le projet de transport Léeo, et s’attend à une participation budgétaire du gouvernement pour celui-ci, de même que pour le développement du centre-ville de Longueuil et la mise en place d'une police de concertation du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL).  

Et puis, la députée souligne que de désengorgement du secteur du carrefour de la route 116 et du chemin de Chambly avec l’échangeur Edna-Maricourt devrait aussi être considéré comme prioritaire.  


Commentaires

Bonjour Madame Fournier, Je suis le papa de François d'Océan Libre pour vous situer un peu. Ceci pour vous dire que la constitution Québécoise ne permettra jamais à un parti souverainiste d'aller au gouvernail de cette magnifique province. Cependant, pour y parvenir, il me semble que , durant la prochaine campagne, il y ait 2, je dis bien 2 partis souverainistes qui ne sont d'accord qu'au sujet de la souveraineté ! Ça permet aussi d'avoir une opposition rapidement à l'assemblée quand le Québec sera souverain. N'oubliez pas, 2 partis souverainistes !

le 09 mars à 16:12, par Marousez Frédéric,

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.