Actualités

Agrile du frêne : Saint-Lambert mise sur la biodiversité

Agrile du frêne : Saint-Lambert mise sur la biodiversité
Pascal Dugas Bourdon
le 01 octobre à 08:00

La Ville de Saint-Lambert profitera de la coupe de ses frênes malades pour augmenter considérablement la biodiversité sur son territoire, alors qu’elle aura recours à une quinzaine d’essences d’arbre différentes. La Ville cherche ainsi à s’assurer que les nouvelles espèces auront une «meilleure résistance à long terme» en milieu urbain. Les travaux pour planter 230 arbres en 2016 commenceront en octobre pour se terminer le mois suivant. Il en sera ainsi jusqu’en 2021, «soit jusqu’à ce que la totalité des arbres affectés par l’agrile ait été remplacée». Les sites de plantation seront bientôt identifiés par l’équipe municipale des travaux publics. Le contrat a été octroyé au plus pas soumissionnaire conforme, soit l’entreprise Pépinière Jacques-Cartier 84 de Saint-Jean-sur-Richelieu, pour environ 97 000 $. Malgré l’abattage nécessaire de plusieurs arbres, environ 200 frênes appartenant à la Ville ont été traités à l’aide d’un biopesticide en 2016 afin de favoriser la résistance à l’épidémie d’agrile du frêne.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.