Actualités

Action Longueuil lance un site pour rétablir certains faits

Action Longueuil lance un site pour rétablir certains faits
Aimée Lemieux
le 11 octobre à 15:38

Action Longueuil lance «Vérité Longueuil», un site qui «rétablit les faits» alors que «plusieurs informations inexactes et faits alternatifs» circulent dans le cadre de la campagne électorale municipale.

Des éléments inscrits dans les plateformes électorales de Sadia Groguhé et Josée Latendresse s’avéreraient être faux ou seraient de la récupération politique, selon le site «Vérité Longueuil».

 

C’est donc pour corriger le tir de certaines situations que la plateforme a été mise en ligne, indique Sylvie Parent, chef d’Action Longueuil.

 

Il est nécessaire qu’ultimement, les électeurs aient les bonnes informations et qu’ils ne soient pas induits en erreur, dit également la candidate à la mairie.

 

C’est de l’enfantillage, dit Sadia Groguhé

 

L’ex-députée néo-démocrate a l’impression «de se retrouver dans une cour d’école».

 

Les allégations faites à l’endroit de sa formation «sont mesquines».

 

Action Longueuil – Équipe Sylvie Parent indique notamment qu’Option Longueuil se présente faussement comme le parti voulant amener des améliorations au service de requête 311. Des mesures d'optimisation auraient déjà été mises en place par l’administration de Caroline St-Hilaire.

 

Madame Groguhé estime qu’elle n’a aucun «temps à perdre» avec cette «chicane» et qu’il ne «sert à rien de s’arrêter sur ce genre de chose».

 

Sylvie Parent indique à son tour que «dire des faussetés et prendre des idées pour son crédit» ne relève absolument pas de «l’enfantillage».

 

La chef d’Option Longueuil entend aller de l’avant avec sa campagne électorale et continuer de rencontrer les électeurs, qui lui donnent «un appui favorable et un accueil très positif».

 

Josée Latendresse se désole de la situation

 

La chef de Longueuil Citoyen est «désolée de voir que les adversaires travaillent davantage à attaquer qu’à dire clairement aux citoyens ce qu’ils souhaitent accomplir».

 

«Les intentions n’appartiennent à personne, ce sont les résultats qui comptent pour les citoyens», estime également Josée Latendresse.

 

L’aspirante mairesse dit faire «une campagne positive axée sur des éléments concrets qui trouvent écho chez les citoyens».


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.