Actualités

533 appels supplémentaires aux pompiers dans l’agglomération de Longueuil en 2018

533 appels supplémentaires aux pompiers dans l’agglomération de Longueuil en 2018
Emilie Tremblay
le 13 juin à 12:15

Les pompiers de l’agglomération de Longueuil ont vu le nombre d’appels d’urgences augmenter de 6,5 % en 2018, selon le Rapport des activités 2018 du Service de sécurité incendie de l’agglomération de Longueuil (SSIAL).

En effet, ils ont été mobilisés à 8 676 reprises pour différentes situations d’urgence. Selon le rapport, il s’agit d’une tendance à la hausse enregistrée également dans les dernières années.

Les villes ayant vu une plus grande augmentation du volume d’appels sont Saint-Bruno-de-Montarville et Longueuil avec 10 % supplémentaires, suivi de Brossard avec 5 %, et Saint-Lambert avec près de 4 %.

Les feux de bâtiments sont aussi plus nombreux, alors que 240 incendies ont eu lieu en 2018, soit 60 de plus que l’année précédente, ce qui équivaut à une hausse de 33 %. Ce phénomène s’explique, entre autres, par l’augmentation des feux dans les paillis ou dans les terreaux et végétaux, un phénomène touchant l’entièreté du Québec. Le rapport enregistre aussi des pertes matérielles de 7 M$ de plus qu’en 2017, largement attribuables à 3 événements majeurs qui ont totalisé 5,3 M$.

La cause principale des incendies dans les habitations résidentielles demeure la négligence. Celle-ci est attribuable aux feux de cuisson, articles de fumeurs et appareils produisant une source de chaleur laissés sans surveillance.

Les pompiers ont aussi dû intervenir dans une variété de situations. Ils ont notamment reçu 14 appels d’avion en détresse, 10 pour des interventions impliquant des matières dangereuses, 34 pour des sauvetages nautiques ou sur glace et 118 pour des personnes prises dans un ascenseur.

Le SSIAL compte présentement 11 casernes, mais une nouvelle viendra s’ajouter sur un terrain de 15 000 m2 situé au 3800, boulevard Matte à Brossard, près du boulevard Taschereau. Le bâtiment comprendra un centre de formation conjoint pour policiers et pompiers, une tour de pratique de cinq étages ainsi qu’un espace aménagé pour pratiquer les manœuvres avec les véhicules d’urgence.

Elle devrait être opérationnelle d’ici juin 2021.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.