Actualités

2017 a été une année «record» pour DEL

2017 a été une année «record» pour DEL
Aimée Lemieux
le 22 mars à 14:00

C'est en 2017 que Développement économique de l'agglomération de Longueuil (DEL) a enregistré ses meilleurs résultats en 15 ans d'existence.

335 M$ d'investissements ont été injectés sur le territoire de l'agglomération et 820 emplois ont été créés ou maintenus «grâce à l'intervention de DEL», a indiqué d'entrée de jeu la directrice générale, Julie Ethier, devant une centaine de personnes réunies mercredi pour la présentation des résultats annuels.

 

Onze nouvelles entreprises se sont établies dans la région, dont SherWeb et TEC, du secteur des technologies de l'information, ainsi que la manufacturière ontarienne Porcupine Canvas. À titre de comparaison, sept entreprises s'étaient implantées dans l'agglomération de Longueuil en 2016, signale DEL.

 

L'organisme sans but lucratif, qui a pour mission de «propulser» les entreprises de l'agglomération, en a accompagné 380 en 2017, une augmentation de 83% par rapport à 2016. Cet accompagnement se traduit par une série de services, comme le soutien financier aux entreprises en démarrage et la protection de la propriété intellectuelle.

 

Pour la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, ces chiffres témoignent du «dynamisme économique» des cinq villes de l'agglomération.

 

Mais...

 

La «forte croissance» des entreprises a entraîné une pénurie de main-d’œuvre dans les derniers mois de 2017, «surtout au deuxième trimestre», explique Catherine Beaudin, directrice des communications.

 

«Pourvoir tous les postes et trouver suffisamment d'employés a certainement été un enjeu pour les entrepreneurs l'année dernière», indique-t-elle.

 

La productivité, «faire plus en moins de temps», a aussi été une embûche. «Les entreprises souhaitaient produire davantage, mais dans les circonstances, avec la pénurie de main-d’œuvre, cela a été difficile». La mise en place en 2017 d'un «soutien 4.0», une nouvelle division qui implique notamment le prêt d'équipements technologiques, a permis de résorber en partie la situation.

 

Par ailleurs, la montée du protectionnisme américain a fait souffrir les entreprises exportatrices de l'agglomération de Longueuil, révèle Catherine Beaudin.

 

2018

 

Même si les résultats de 2017 sont éloquents, «un travail sans relâche sur le terrain» a été essentiel, nuance la directrice des communications. C'est sensiblement ce même effort qui attend l'équipe de DEL cette année afin de rendre 2018 «à l'image de l'année dernière».


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.