Actualités

10 hectares supplémentaires de milieux naturels protégés à Mont-Saint-Hilaire

10 hectares supplémentaires de milieux naturels protégés à Mont-Saint-Hilaire
Juliette Poireau
le 09 décembre à 16:30

Le 5 décembre 2019, la Ville de Mont-Saint-Hilaire acquiert trois nouvelles propriétés à des fins de conservation à perpétuité. Les trois propriétés totalisent 10,6 nouveaux hectares d’aires protégées équivalent à 16 terrains de soccer.

Les 10,6 récents hectares protégés seront accompagnés, d’ici la prochaine année, de l’ajout d’un sentier aménagé afin d’offrir aux citoyens et aux visiteurs un contact privilégié avec la nature du piémont du mont Saint-Hilaire.

C’est avec le soutien du gouvernement du Québec, de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), du gouvernement du Canada et de l’organisation gouvernementale Environnement et Changement climatique Canada que la Ville a pu financer 94 230 $ pour cette acquisition.  

D’autres acquisitions devraient être réalisées au fil des prochaines semaines, dans le but de créer une ceinture de milieux naturels protégés à perpétuité autour de la montagne et d’assurer ainsi la survie d’importants habitats et espèces en péril.

Cette appropriation provient tout droit du projet « Viens faire le tour » du Centre de la Nature, qui vise à acquérir un total de 16 hectares de milieux naturels, 5 kilomètres de nouveaux sentiers aménagés et 2 500 arbres plantés d’ici l'automne 2020.

D’ailleurs, le projet « Viens faire le tour » est sous forme de campagne de financement et l’objectif est d’amasser 65 000 $.

Le mont Saint-Hilaire est reconnu pour la richesse de sa biodiversité et le fait d’agrandir son espace protégé réjouit la mairesse de Montréal, Valérie Plante, qui affirme que : « Cette acquisition est une excellente nouvelle pour la région; c’est un pas de plus vers notre objectif commun, soit de protéger 17 % du territoire métropolitain. »


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.