TVRS

TVRS

Blogue

Outil de promotion ou sondage?

| Par Gilles Pétel,
| Blogue, Les billets de Gilles
| 15 commentaires

La publication vendredi (4 mars) d’un sondage sur l’aéroport de St-Hubert commandé par la députée de St-Bruno-St-Hubert Carole Lavallée, a créé une réaction comme on en a pas vu depuis longtemps sur la Rive-Sud. «Présentation d’un sondage qui prend des allures électoralistes», titre le journaliste Alexandre Lampron dans le Courrier du sud (voir article à la rubrique Actualité). «Une situation complexe simplifiée à deux questions», écrit pour sa part, Yves Rivard, dans Express Rive-Sud. Cela résume assez bien ce que je qualifierai d’exercice qui s’apparente davantage à un outil de promotion pour DASH-L qu’à la recherche d’opinion dans le dossier de l’aéroport de St-Hubert, réalisé par la firme Repère Communication Recherche, à la demande de la députée bloquiste. C’est un sondage qui m’apparaît très subjectif en faveur de l’aéroport, à bien des égards. Ainsi, aux pages 11, 12 et 15 de la fiche technique du document, le sondeur insiste sur la création d’emplois, l’excellent moyen de stimuler l’économie, et la préservation de plus de 9,000 emplois directs «bien rémunérés», dit-il. D’abord, j’espère qu’on avait pas besoin d’un sondage pour saisir l’importance de l’aéroport sur la création d’emplois et facteur de développement économique. Par ailleurs, comment le sondeur peut-il affirmer que ces emplois sont tous bien rémunérés? Puis, à la page 14, il demande aux répondants de se prononcer «sur une minorité dit-il, qui se plaint du bruit» et qui paralyse les assemblées du conseil municipal. Les maires Claude Benjamin de St-Bruno et Paul Leduc de Brossard entre autres, ne seront pas très heureux d’apprendre qu’ils appartiennent à une minorité, eux, pour qui le bruit de l’aéroport de St-Hubert est une source de préoccupation pour leur population respective. Et que vient faire dans ce sondage l’allusion des intervenants qui paralysent les assemblées du conseil municipal en demandant aux élus de prendre des mesures d’atténuation contre le bruit excessif des écoles de pilotage? Je n’a pas l’intention d’énumérer d’autres dossiers redondants qui paralysent les assemblées du conseil municipal, la liste serait trop longue.

Analyse simpliste

La présidente de Repère Communication Recherche, Francine Simard,  a fait valoir que «le pourcentage très élevé de répondants en faveur du développement de l’aéroport et contre la fermeture (87,4 % et 92%) sont des chiffres qui constituent, pour un sondeur, une majorité très importante». C’est pour le moins, une analyse simpliste. Plusieurs groupes d’intervenants Mme Simard, incluant les maires Benjamin et Leduc, le chef de l’opposition à Longueuil, Gilles Grégoire, et Services Sociaux Santé Montérégie entre autres, ont insisté sur la nécessité de prendre des mesures pour atténuer le bruit à l’aéroport de St-Hubert, surtout celui causé par les écoles de pilotage. Mais aucun n’a parlé ou plaidé sa fermeture. On est tous d’accord, DASH-L est un facteur important du développement économique de Longueuil et de la Rive Sud. Mais ce développement peu et doit se faire dans le respect de l’environnement et de la qualité de vie des citoyens. «Que Mme Lavallée veuille faire la promotion de l’aéroport de St-Hubert c’est son droit le plus légitime et c’est son choix. Mais qu’elle cache ses intentions derrière un sondage qui vise d’ailleurs sans les nommer, les gens du groupe de pression CAPAL, c’est inacceptable», m’ont fait valoir plusieurs intervenants. Toutefois, la députée de St-Bruno-St-Hubert nous a fait part de sa bonne foie et elle répond à ses détracteurs dans un article que nous publions è TVRS, dans la rubrique Actualité de notre site internet, à www.tvrs.ca

Rencontre annulée

Enfin, une rencontre était prévue vendredi dernier à 15h, au bureau de la députée de St-Bruno-St-Hubert avec Johanne Domingue et Gilles Lacoste, du CAPAL. Mme Domingue devait remettre une pétition de plus de 2,000 signatures demandant que des mesures de mitigations soient prises dans le dossier du bruit à l’aéroport de St-Hubert. Et Mme Lavallée s’était engagée à présenter cette pétition à la Chamgre des communes. Or, c’est le matin même que Mme Lavallée a décidé de publier les résultats de son sondage. Se sentant particulièrement visée, Mme Domingue, et le groupe CAPAL, ont immédiatement annulé ce rendez-vous. «Quant on a pris connaissance du sondage, on en revenait tout simplement de la partialité dont il faisait preuve. Notre relation de confiance avec Mme Lavallée venait de s’envoler. On n’avait plus le choix, on a donc annulé notre rendez-vous», nous a dit Mme Domingue, samedi dernier.  Alors, la publication de ce sondage par Mme Lavallée, coïncidence ou stratégie? «Ça n’a rien à voir», nous répond la députée bloquiste. À vous de juger.

Sondage TVRS

Une fois de plus, vous avez été nombreux à participer à notre sondage maison qui portait, la semaine dernière, sur votre satisfaction à l’endroit de votre administration municipale. Or, à 64%, vous répondez être très insatisfaits et seulement 18% se disent très satisfaits. Enfin, 28% des répondants affirment être satisfaits de leur administration municipale respective. Merci pour votre participation et on vous invite à nous donner chaque semaine, votre opinion, sur différents sujets d’actualité. N’hésitez pas également, à nous faire parvenir vos commentaires et suggestions.

15 commentaires

Oui il est normal d’entendre des bruits d’avion près d’un aéroport. On parle ici d’un abus causé par le fait que les avions des écoles volent bas (il faut le voir pour le croire) et en quantité exagéré. Et ils étendent leur périmêtre au dessus de Longueuil et St-Bruno. Et dérangent de plus en plus de gens. Ma position est que j’aimerais qu’on limite les heures sans fermer l’aéroport. Mais comment l’exprimer puisque madame Lavallée n’a pas mis ca dans le choix de réponse. Désolé mais ca fausse les résultats. Il ne s’agit pas ici d’une minorité de citoyens voulant fermer un aéroport mais d’une majorité de citoyens voulant faire diminuer les heures des écoles de pilotage sans fermer l’aéroport. Mais on ne leur a pas posé la question. Comme si il n’y avait pas de milieu. Voici grosso modo comment le sondage aurait du être si il était “fairplay” : Quelles solutions préconisez vous pour la zone aéroportuaire et le problème de bruit? 1- continuer le développement même si ce développement cause quelques inconvénients 2- continuer le développement mais limiter les heures des écoles (soir et fin de semaine tel que stipulé dans le rapport Flanagan) 3- Fermer l’aéroport Vous voyez? Il y a au moins une progression ici. Une position médium. Position qui est évidente puisque on parle de ca depuis un an: Ne pas fermer l’aéroport, mais diminuer les heures des écoles. Un genre de compromis. Est si difficille à comprendre que le sondage est incomplet? Manque de choix. Et ca c’est malhonnête de ne pas donner ce choix et de réduire ca a deux choix extrême. Enfin c’est mon opinion merci de me permettre de la donner puisque le sondage ne le permet pas Ce sondage est un scandale car il apparait à un moment ou les citoyens voient un ENFIN un espoir que Dash-L donne des restrictions sur les heures et que la situation s’améliore. Merci de gâcher ce beau moment madame Lavallée, en passant travaillez vous vraiment pour régler les problèmes des citoyens? Oui? c’est parce que ca ne parait pas beaucoup ici… En passant sachez que le site des écoles de pilotage (des amis de l’aéroport plus exactement) ont mis fièrement votre sondage sur leur page. Je vous laisse avec un sondage sur le métro de Longueuil A- Voulez vous le prolongement du métro de Longueuil ou B- On ferme la station Longueuil ? C’est dans le style de votre sondage madame. Sans rancune madame… Cette technique en Anglais on appelle ca “To push in a situation”

Commentaire par LUC DUMAIS — 9 mars 2011 @ 14 h 35 min



Un exercice inutile, qui augmente la colère des gens. Mme, la députée, depuis 2008, que des gens vous rencontrent pour se plaindre! Ou résidez-vous ma chère dame? Avez-vous un déficit auditif sévère, ? Vous ne savez pas qu’il y a des avions des écoles de pilotages, qui sans cessent tels des vautours tournent et tournent sans arrêt aux 30 à 40 secondes? Mais ou étiez-vous madame ? Vous auriez perdu tout bon sens, que je ne serais pas surpris!

Commentaire par roger rouleau — 9 mars 2011 @ 17 h 29 min



Moi ce que j’aimerais que vous m’expliquiez madame Lavallé c’est pourquoi vous ne donnez pas les plaintes à Ottawa? Les 2000 personnes qui ont envoyé des plaintes c’est vos citoyens. Dans le fond le Capal fais votre job. Le monde envoie des plaintes aux seul organismes qui les écoute celui de St-Hubert et St-Bruno. Ils font votre job de recueillir ca. Mais la si vous êtes pas capable de prendre ces plaintes et les amener à Ottawa! Juste pour pas être associé au capal et perdre des votes des écoles c’est ca hein? Je pense que vous cherchez à ne pas déplaire pour garder votre poste. Ne pas déplaire aux écoles de pilotages et gens qui travaillent à l’aéroport qui ont adoré votre sondage. Ensuite une autre fleur ailleurs, vous plaignez les gens qui souffrent du bruit. Snif j’ai quasiment braillé vous entendre. Ensuite une autre fleur au Conseil de Ville qu’il faudrait pas déranger. Racolleuse au boutte. Savez vous que c’est dur d’avoir pire comme député? On pourrait peux être vous donner un salaire ( le même que vous avez ) pour NE PAS être députée et ca irait mieux. Il circule déjà sur facebook et twitter un genre de slogan électoral contre vous. Ajustez vous car même si le Bloc est fort comme tout sur la Rive-Sud je ne suis même pas sûre que vous allez rentrer pour 4 autres années à parler de vos silencieux magique qui n’existent pas. Le capal on est parfois tanné de les voir et entendre nous même oui, car ils radotent, mais ils sont là car VOUS ne faites rien. Il sont le reflet de votre inaction et de votre incompétence Bonsoir madame

Commentaire par Josiane Thibault — 9 mars 2011 @ 20 h 05 min



Vous avez parfaitement raison Mme T…., et cette grande élue a certainement lu votre courriel, car parait-il qu’elle est proche des gens et à son dire, sur le terrain. Elle était en route pour Ottawa hier midi, je penses qu’elle courait avertir son boss qu’un plein camion de mer.e était pour lui tombé sur la tête ou peut-être en avait-elle assez du bruit environnant. Elle vient par la même occasion de nourrir les pro-aviations, il faut croire que ses amis sont du côté le plus lucratif. Elle me fait pitié, cette dame qui jusqu’à voilà une semaine n’avait même pas daigné se mouiller, malgré TOUS les gens qui sont allés soit demandé la paix ou soit vouloir se coucher sur la piste confortablement. Ahurissant comme moyen de promotion.

Commentaire par boucbaz — 9 mars 2011 @ 21 h 49 min



Je ne comprend pas cette députée! elle est ignorante de la réalité de son propre comté! quand le CAPA-l a commencé, ce n’était que quelques citoyens se regroupant pour s’unir, face aux trop nombreux vols des écoles de pilotages! Aujourd’ hui il existe un second comité de citoyens,,,St -Bruno! Oui en effet, les gens der St-bruno s’organisent et contre le bruit des écoles de pilotages!!!!!!
Seront-ils accusés de mysophonie? De vouloir nuire au joyau qu’est l’aéroport? Ce supposé joyau,,,

Commentaire par roger rouleau — 10 mars 2011 @ 6 h 58 min



Mensonges du CAPA-L

Citation des membres du CAPA-L
« On ne souhaite pas la fermeture de l’aéroport – seulement la fermeture des écoles de pilotage… »
« On représente 20 000 citoyens… »

SVP où est le gros bon sens – on ne peut pas demander la fermeture des écoles de pilotage sans donner de solutions de rechange au manque à gagner que ça va engendrer – Les écoles de pilotages représentent environ 40% du chiffre d’affaire (des revenus) de l’aéroport par année – Qui va payer ce manque à gagner ??? Il ne faut pas oublier un autre mensonge véhiculé par le CAPA-L qui tente de faire croire que nos taxes, les fonds publiques, sont utilisés pour payer le déficit de l’aéroport – L’aéroport de Saint-Hubert N’EST PAS FINANCÉ AVEC LES TAXES DES CITOYENS… En preuve, il faut consulter les états financiers de l’organisme.

« On représente 20 000 citoyens » Entendue sur les ondes d’une radio locale, cette extrapolation absurde, risible même, est basée très ironiquement sur un sondage que le CAPA-L rejette d’emblée!!! Dans le sondage de Mme Lavallée, on indique que seulement 20% des répondants sont dérangés par les activités de l’aéroport, ça n’implique AUCUNEMENT que ces citoyens soient en faveur de la fermeture des écoles de pilotage comme le CAPA-L le souhaite! – 80% de la population ne pense pas comme vous !!! Ça c’est la majorité! – Tout ce que je vois c’est un groupe MINORITAIRE de personnes qui jouent la carte de la victimisation et qui cherche des gens pour ne pas se sentir seul. J’ai eu la chance de côtoyer directement plus de 900 personnes qui habitent ou ont habité autour de la zone aéroportuaire, de toutes les villes environnantes et je peux vous dire que l’aéroport, les avions et les hélicoptères ne posent AUCUN problème dans leur vie et j’ai souvent la même réponse des gens habitants dans les axes de pistes.

Selon mes sources, des gens de la zone dite affectée – on m’a rapporté que les organisateurs du CAPA-L sont passés à plusieurs reprises pour leur faire signer des pétitions à un point où ça devenait presque du harcèlement et pour les dernières pétitions ils les signaient pour qu’ils les laissent en paix – Donc c’est bien beau de dire on a une pétition de 2 300 noms, mais quand à la fin les gens signent pour avoir la paix je me demande quelle valeur a t-elle ????

On le dit souvent 1927 – et oui l’aéroport date de 1927 et le CAPAL-L dit que ce n’est que depuis quelques années que les écoles de pilotage se sont installées à cet endroit – Je ne vis pas dans le passé mais par contre, encore une fois je ne peux pas accepter les MENSONGES du CAPA-L. Il faut savoir qu’il y a toujours eu au moins un centre de formation à l’aéroport de St-Hubert depuis sa création en 1927, ça ne date donc pas d’hier les vols d’entraînement sans oublier que cette aéroport a toujours été dans les plus achalandés au Canada. ICI l’aéroport de ST-HUBERT est la VICTIME du CAPA-L et les élus ont le devoir de protéger cette institution qui fait vivre plus de 9 000 personnes de la région

La vraie problématique dans cette histoire, demeure en partie, que les autorités ont permis la construction de résidences dans des zones inappropriées ???? On ne laisse pas construire des maisons dans des zones inondables alors pourquoi laisse-t-on des gens s’installer à côté de l’un des aéroports les plus achalandé du Canada ??? Évidement il demeure que des adultes qu’on dit responsables ont acheté ces mêmes propriétés en toute connaissance de cause mais il semble que contre toute logique cet argument ne soit pas recevable dans ce dossier.

Il est temps de défendre la véritable victime qu’est L’AÉROPORT DE SAINT-HUBERT contre un groupe qui ne respecte pas les droits et libertés des 9 000 travailleurs actuels et futurs sans oublier les 80% de citoyens du comté de St-Hubert / St-Bruno qui sont fiers de leur aéroport.

Bien à vous

Sans Préjudice

Luc vienneau
Citoyen de Longueuil

VENEZ EN GRAND NOMBRE sur facebook – Les amis de l’Aéroport St-Hubert –
( http://www.facebook.com/home.php#!/group.php?gid=117767808267708 )

Commentaire par Luc Vienneau — 13 mars 2011 @ 13 h 58 min



Re: Commentaire au Journal de St-Bruno
Que d’interminables palabres de ce monsieur? Maintenant tous les gens qui en ont par-dessus la tête (mot approprié) de ces écoles de pilotage sont tous des menteurs. Lorsque l’on manque d’arguments comme 1927 et l’argent que fait circuler 4 écoles de pilotage, on en vient a discrédité les autres. Coup bas s’il en est un. De même, je ne sais pas quelle association des 9000 (?) travailleurs ont à voir avec la Chartre des droits et liberté, il semble assez mêlé avec les droits des travailleurs? 9000, sans doute en comptant les gens qui ramassent nos taxes à l’hôtel de ville et ceux qui nettoient les rues environnantes. Mais voyons un peu du côté de ce sondage, je suis certain que si le CAPA-L aurait eu les 11,000$ dont cette députée a disposée, directement de votre poche, le sondage aurait certainement été plus concluant et la pétition facilement doublée. Et mon Dieu que vous tirez n’importe quels chiffres en l’air et surtout les mélangez, je doute que vous connaissiez autant de monde (900, un dixième des travailleurs, bizarre). Peut-être les avez-vous rencontré au centre d’achat, apparemment que les gens à ces endroits parlent à n’importe qui et signent pour n’importe quoi dans les stationnements (Villeneuve,8 mars RivesudExpress). Et ceux qui épaulent les gens pris dans cette souricière (je devrais dire ratière) comme Mme Martial sans pour autant y demeurer (Gosselin, 8 mars RivesudExpress) sont des gens de valeurs. Mais peut-être que ce gentleman se fout aussi des pays qui ont besoin d’appui étranger avec toutes les calamitées de la terre, à moins que l’on puisse y faire des dollars. Respectez les gens de bonnes intentions et l’on essayera de vous respectez, après que vous ayez foutu le camp en libérant la ville du bruit, des gaz et des dangers. Si vous vous refusez à constater l’augmentation des vols d”écoles (là, il va nous dire 90, un centième de 9000,décidément…), la tête vous bourdonne autant que mes oreilles. Et l’on continue à parlementer et mesurer, ce qui fût fait mais l’on pense qu’étirer le temps avec la justice et leurs ”jasages” va diminuer le vouloir de citoyens lésés, ne vous leurrez pas, j’essaierai de faire en sorte que ceux qui vont venir après moi puissent jouir de la paix que j’ai travaillé toute ma vie à gagner.

Commentaire par Boucbaz — 14 mars 2011 @ 9 h 36 min



Belle énergie dans le dernier commentaire de Boucbaz…en passant mon non est Daniel Villeneuve je ne me cache pas derrière un pseudo.

Vous ratissez large et tirez sur tout le monde…désespoir? Vius renez le temps de fouiler partout. Bravo! Nos arguments solides font mal? Mais le CAPA-L a toujours réponse à tout….n’est-ce pas?

M. Boucbaz …. continuez de rêver quand vous écrivez: “après que vous ayez foutu le camp ” ca n’arriveras pas…Vous savez que grâce aux positions extrêmes du CAPA-L on s’enligne sur un 3e été avec aucun changement en vue…avec des négociations et des attentes “raisonnables” la situation serait différente. Par contre “fermer” les écoles n’est pas une attente raisonnable et je vous promet que ca n’arriveras jamais.

Commentaire par Daniel Villeneuve — 14 mars 2011 @ 19 h 45 min



M. Boucbaz, si vous voulez de la transparence et de l’honnêteté, il faut en montrer aussi.

Dans quel secteur demeurez-vous, et depuis quand?

Commentaire par Alexis — 14 mars 2011 @ 19 h 47 min



Voulez-vous bien me dire ce que mon nom ferait comme différence? Je demeure à St-Hubert près de Mtée St-Hubert depuis 27 ans et malheureusement depuis 3 ans dans le cercle de ces + ou – 300 avions/jours..De toute façon, vous n’avez qu’une idée et discutez avec vous est une perte de temps, comme les écoles. Peut-être avec moi aussi, mais moi je ne vous ai pas volé votre paix.

Commentaire par Boucbaz — 14 mars 2011 @ 22 h 48 min



En passant, je ne suis pas du CAPA-L mais approuve le changement qu’il veut apporter pour que les gens retrouvent ce qu’ils ont perdus. Une association qui ne cesse de recruter des adeptes et finira par gagner des points.

Commentaire par Boucbaz — 14 mars 2011 @ 23 h 04 min



M. Boucbaz

Vous trouverez si-dessous les chiffres officiels des mouvements de l’aéroport de Saint-Hubert depuis 1970. Vous remarquerez que depuis 27 ans, l’aéroport de saint-hubert a toujours ete tres actives a l’exception de 2005 qui a ete l’année record avec le plus petit achalandage historique de l’aéroport. Les changement que vous avez remarqué n’est pas l’augmentation des vols d’avion mes bien la diminution historique de 2005, les vols d’avions ne font que revenir a la normal

et pour les 900 personnes que j’ai eu la chance de cotoyer sur une période de 15ans a partir de 1993, c’est fait dans le cadre de mes fonctions en temps qu’administrateur d’escadron de cadet àLongueuil et Saint-hubert.

Bien a vous

Année Rang Mouvement
Canadien Total
1970 1 314 312
1971 1 321 782
1972 1 309 012
1973 1 290 574
1974 3 237 727
1975 1 292 929
1976 2 265 396
1977 1 282 222
1978 1 294 155
1979 1 311 021
1980 1 289 148
1981 1 263 414
1982 1 244 646
1983 2 235 414
1984 4 179 518
1985 4 169 476
1986 6 165 491
1987 9 159 854
1988 8 168 173
1989 8 189 133
1990 3 243 399
1991 4 209 632
1992 7 181 601
1993 5 180 510
1994 4 192 604
1995 5 182 890
1996 5 183 739
1997 6 193 741
1998 8 170 238
1999 7 183 028
2000 8 169 432
2001 6 182 028
2002 6 170 185
2003 6 178 563
2004 6 167 620
2005 12 128 881
2006 12 138 938
2007 12 149 910
2008 6 188 369
2009 5 199 045
2010 6 187 527

MOYENNE 5 213 787
1970-2010

Commentaire par Luc Vienneau — 19 mars 2011 @ 15 h 16 min



Premier ligne se son les ANNÉES

Deuxieme ligne son RANG CANADIEN

Troisieme ligne NOMBRE DE MOUVEMENT

Commentaire par Luc Vienneau — 19 mars 2011 @ 15 h 18 min



Pas facile pour certaines personnes de comprendre!! Les vols à basse altitudes sont nuisibles et détruisent la qualité de vie des citoyens.Cela me semble élémentaire,le CAPA-L ne cible que les vols effectués par les écoles de pilotages à basse altitude, en milieu urbain. Vous pouvez citer, argumenter, pérorer, autant qu’il vous plaira, un fait demeure, profitez pleinement de vos dernières périodes. Car le processus judiciaire engagé, ne se terminera pas de sitôt, je le reconnais,mais il se terminera et ce jour, vous pleurerez!
Mais les citoyens auront récupérés ce qui leur est un droit fondamental, la libre jouissance de leur milieu. Regardez ce qui se fait en France mes chers opposants! Des frais prohibitifs, il en coûtera dix dollars pour atterrir, et les posé-décollé, devraient subir, le même cas. Votre combustible augmentant. Vos assurances feront de mêmes! oui je vous offre mes sympathies, cordialement chers opposants, la raison se fera entendre, par la voie de la justice ;)
Oui, le CAPA-L fera tout ce qu’il peut ! Dommage pour vous que votre manière c’est d,’ignorer, et de maltraiter la population!

Commentaire par roger rouleau — 20 mars 2011 @ 16 h 59 min



M. Rouleau se croit toujours tellement au dessus de la situation. Superbe comme dénie.

Vous écrivez qu’on va pleurer…on en reparleras après un AUTRE été, un troisième, sans aucun changement notable en grande partie grâce aux demandes utopiques, bornées et radicales du CAPA-L.

Commentaire par Daniel Villeneuve — 22 mars 2011 @ 10 h 49 min



TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.


Imprimé depuis la page : http://www.tvrs.ca/blogue/outil-de-promotion-ou-sondage

TVRS

© TVRS, 2013 | Reproduction interdite

Télévision Rive-Sud
7445, Chemin Chambly
St-Hubert (Québec), QC, Canada, J3Y 3S3
www.tvrs.ca