TVRS

TVRS

Blogue

Les girouettes libérales

| Par Gilles Pétel,
| Blogue, Les billets de Gilles
| Commentaires fermés

Jean Charest et le parti libéral du Québec continuent de s’enfoncer dans le ridicule. Et au cours de la dernière semaine, dans le dossier de la Commission d’enquête, ils nous ont donné un autre exemple de cette capacité extraordinaire de s’autodétruire. Ce gouvernement à un don exceptionnel pour dire une chose un jour et son contraire le lendemain. Ce qui fait dire d’ailleurs au chroniqueur Jacques Samson du Journal de Québec, ardent libéral et le plus grand défenseur de Charest et des libéraux, que le ministre Jean-Marc Fournier a écrit un nouvel épisode de la série «Le jour où j’ai eu le plus l’air fou». J’ajouterai qu’à l’émission “Tout l’monde en parle” à la SRC dimanche dernier (émission enregistrée le jeudi), le ministre des Transports et député de Châteauguay, Pierre Moreau, a eu tout aussi l’air fou en défendant une commission d’enquête qui disait finalement exactement le contraire le lendemain. La ministre Line Beauchamp a aussi reçu une gifle de la part des congressistes en fin de semaine sur son projet de réforme scolaire et a fait un autre p’tit pas en arrière.

C’est très significatif de la solidarité fragile de ce parti. Pour Jean-Luc Mongrain, animateur et chroniqueur pour TVA et le Journal de Montréal, le gouvernement Charest nous prend pour des imbéciles. Depuis longtemps, le gouvernement danse la valse hésitation, sans compter le lot de décisions traduisant son mépris envers la population. «Comment, des femmes et des hommes qui prétendent nous représenter, se disant des candidats éclairés, compétents et aptes à nous servir, peuvent perdre au nom de la ligne de parti, leur jugement et leur sens critique? Ils ont tous l’air de s’être convertis au béni-oui-oui» ajoutait Jean-Luc Mongrain dimanche.

Salto arrière de Charest

Pour leur part, Vincent Marissal de La Presse parle d’un extraordinaire salto arrière du gouvernement Charest, tandis que Yves Boisvert élabore sur le suicide politique de Jean Charest! J’espère que nos bien-aimés députées de Laporte, Nicole Ménard, et Fatima Houda-Pepin, de La Pinière, entre autres, saisissent les messages… Mais, dans les circonstances, vaut mieux en rire et c’est ce que je vous propose. Ainsi, je vous invite à réfléchir sur les deux poèmes qui suivent, dédiés plus particulièrement au chef Jean Charest, à ses ministres Jean-Marc Fournier, Pierre Moreau, député de Châteauguay, et Line Beauchamp, qui se sont contredits lamentablement en fin de semaine, de même qu’à tous les bénis-oui-oui de ce gouvernement.

«Dis-moi girouette»

Dis-moi girouette
Copies-tu les nuages?
Silhouette dentelle
qui tourne, tourne, tourne.
Dis-moi girouette
D’où vient le vent ?
Du nord, de l’est, du sud, de l’ouest ?
Silhouette coquette qui tourne, tourne, tourne.
Dis-moi girouette
D’où vient le vent jolie girouette.
Éloquente girouette
Je perds la tête
Vouloir te suivre
Me rendra ivre.

Girouettes intrigantes

Au gré des vents, les girouettes retournent leur jaquette,
À grand renfort de courbettes, elles s’en vont conter fleurette et vivre d’autres amourettes.
Vous? Eh bien, elles vous jettent comme une vieille chaussette,
Vous collent une étiquette, à l’emporte pièce, à l’aveuglette, Véritables fléaux aux multiples facettes, ces intrigantes, ces pipelettes, se terre dans leur cachette, aussitôt que l’orage fouette.

En conclusion, le PLQ nous donne l’impression que dire n’importe quoi vaut mieux que dire la vérité et fait la preuve depuis longtemps, que le parti et ses membres sont plus importants que la population qu’il dit faussement représenter. Le congrès du week-end à Québec a dissipé tous les doutes à ce sujet. Virevolte girouette et prions Dieu de graisser cette girouette afin qu’elle s’oriente bien, au vrai vent de l’Esprit, et ne reste pas calée par la rouille des vaines habitudes.

Les commentaires sont fermés.

TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.


Imprimé depuis la page : http://www.tvrs.ca/blogue/les-girouettes-liberales

TVRS

© TVRS, 2013 | Reproduction interdite

Télévision Rive-Sud
7445, Chemin Chambly
St-Hubert (Québec), QC, Canada, J3Y 3S3
www.tvrs.ca