Actualités

Vols par effraction : un père et son fils arrêtés

Vols par effraction : un père et son fils arrêtés
Sylvain Frigault et son fils Alexandre Frigault
Juliette Poireau
le 14 février à 10:30

Le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) a procédé à l’arrestation de Sylvain Frigault, 55 ans, et son fils Alexandre Frigault, 19 ans, des suspects accusés de vols par effraction.

Ces derniers ont été arrêtés le 30 janvier, et sont désormais détenus jusqu’à leur comparution devant le tribunal le 17 mars prochain.

Depuis novembre, une série de vols par effraction ont été reportés à la police dans le secteur du quadrilatère du chemin Chambly, de la rue Préfontaine, du boulevard Curé-Poirier Ouest et de la rue Saint-Laurent à Longueuil.

Au total, cinq résidences ont été cambriolées. Les suspects entraient par une porte-patio ou par une fenêtre cassée. Le SPAL soutient que les deux hommes utilisaient la même procédure chaque fois. Des bijoux, de l’argent comptant et des objets informatiques étaient les principales cibles de ces voleurs.

D’ailleurs, certains objets trouvés lors de leur arrestation seront remis à leur propriétaire.

Afin de coincer les deux criminels, le SPAL a déployé un système de surveillance dans le secteur où les vols avaient lieu et les agents sur place ont pris les suspects en flagrant délit.

Ils font face à des accusations d’introduction par effraction et de vols. On ne connait pas encore la condamnation qu’ils encourent. Toutefois, l’agente et porte-parole du SPAL, Mélanie Mercille, soutient que « le père avait déjà des antécédents de crimes similaires ». Dans ce cas, celui-ci risque une peine plus importante en raison d’une récidive.

Selon les 11 ans de service de l’agente Mercille et les 27 ans d’un de ses collègues, les crimes père-fils sont chose rare.

Mesures pour éviter les cambriolages

Afin de mettre les chances de son côté pour éviter de se faire cambrioler, Mélanie Mercille explique : « Il est important d’éclairer la maison lorsqu’on s’absente. On propose aussi aux citoyens de se doter de détecteurs de mouvements, pour alerter le voisinage. De plus, il faut éviter de laisser des objets de valeur à la vue par les fenêtres et même des objets extérieurs qui pourraient aider les voleurs à s’introduire dans le domicile, comme une échelle ou des briques. »

L’agente conseille également de bien dégager la maison pour permettre de ne pas isoler les cambrioleurs. De grandes haies de cèdres ou des clôtures peuvent être source d’intimité, mais peuvent aussi aider les voleurs.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.