Actualités

Varennes : un terrain vendu pour 6 M$

Varennes : un terrain vendu pour 6 M$
Photo : Gracieuseté Ville de Varennes
Juliette Poireau
le 05 février à 13:30

La Ville de Varennes est heureuse d’annoncer la vente d’un terrain de deux millions de pieds carrés pour 6 M$ à l’entreprise Divco.

« C’est une excellente nouvelle pour Varennes, car de telles transactions rehaussent la richesse de la ville », se réjouit le maire Martin Damphousse.

Ainsi, le terrain vendu servira à de la construction industrielle. Des idées sont déjà émises, mais elles ne peuvent être divulguées au grand public avant de devenir de véritables projets.

Le Groupe Divco a été la première entreprise à manifester son intérêt pour ce territoire en raison du grand centre de distribution de Costco, construit par elle, qui se trouve adjacent au terrain. Le maire explique que « Costco a des plans d’agrandissement », donc besoin d’espace.

Pour Martin Damphousse, « il était naturel de s’entendre avec eux, surtout que des bâtiments de cette envergure sont très avantageux pour la ville ».

En effet, les installations futures vont générer des profits et créer de l’emploi pour les Varennois et Varennoises.

Succès de la Ville

« Le succès de la Ville de Varennes des dix dernières années, c’est d’avoir osé faire des acquisitions de terrains pour les revendre à des institutions qui avaient des projets de construction de bâtiments », soutient le maire. On peut compter notamment l’arrivée des groupes Jean Coutu, Costco et Amazon dans les zones industrielles de Varennes.

« Depuis dix ans, ce sont 140 nouvelles entreprises qui ont vu le jour sur le territoire », ajoute-t-il.

Cette terre fraîchement commercialisée avait été achetée à la société Pétromont, qui a fermé ses portes en 2008. Pétromont s’était mise en phase de démantèlement afin de procéder à la vente de ses terrains après les avoir décontaminés.

« Au fur et à mesure que les terrains se décontaminaient, on n’en prenait possession », commente M. Damphousse. Ces terrains ont coûté 1 $ du pied carré à la Ville de Varennes contre une revente à 3 $ du pied carré. Ce qui explique la marge de profit importante pour la Ville, soit de 250 %.

Jusqu’à présent, Varennes s’est dotée de quinze millions de pieds carrés de terrain appartenant à Pétromont, et il en reste encore sept millions.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.