Actualités

Une médaille du lieutenant-gouverneur pour une auteure brossardoise

Une médaille du lieutenant-gouverneur pour une auteure brossardoise
Emilie Tremblay
le 02 décembre à 15:20

L’auteure Arlette Cousture, notamment connue pour sa série de romans Les Filles de Caleb, a reçu la médaille du lieutenant-gouverneur pour mérite exceptionnel pour son œuvre.

La Ville de Brossard a également remis un certificat honorifique à Mme Cousture pour souligner son apport au monde littéraire québécois. La mairesse de Brossard, Doreen Assaad, a souligné l’immense privilège qu’une Brossardoise soit reconnue et admirée pour son talent. « Elle mérite pleinement cette reconnaissance qui s’ajoute à une longue liste de prix et distinctions accumulés au cours d’une illustre carrière », a affirmé Mme Assaad.

La récipiendaire de la médaille du lieutenant-gouverneur a souligné les changements que son œuvre a apportés dans sa vie. « Je suis étonnée de constater qu'un livre ait pu me donner une vie autre que celle que je m'imaginais. Je ne peux qu'éprouver de l'étonnement, mais, surtout une grande gratitude », a déclaré Mme Cousture.

Arlette Cousture a particulièrement marqué l’imaginaire québécois avec la série Les Filles de Caleb, dont le premier tome a été publié en 1985. Le deuxième, Le cri de l'oie blanche, sort à peine un an plus tard, mais ses lecteurs ont dû attendre 2003 pour la publication du dernier volet de la trilogie, L'abandon de la mésange. Selon son éditeur, les trois tomes des Filles de Caleb ont été publiés à plusieurs millions d'exemplaires à travers la francophonie.

Rappelons que cette médaille est remise en reconnaissance des accomplissements exceptionnels d’une personne ou d’un organisme. Il n’y a pas d’appel de mise en candidature et cette récompense est à l’usage exclusif du lieutenant-gouverneur en fonction des valeurs et des causes qu’il soutient.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.