Actualités

Travaux au Vieux Presbytère de Saint-Bruno pour l’accessibilité universelle

Travaux au Vieux Presbytère de Saint-Bruno pour l’accessibilité universelle
Vieux Presbytère de Saint-Bruno-de-Montarville
Juliette Poireau
le 05 mars à 10:30

La Ville de Saint-Bruno-de-Montarville annonce le début des travaux au Vieux Presbytère dans le but de rendre le rez-de-chaussée accessible aux personnes à mobilité réduite.

Les travaux dureront du 9 mars au 26 avril et engendreront la fermeture complète du centre culturel pour cette période. Toutefois, les bureaux du Vieux Presbytère seront relocalisés au centre communautaire de Saint-Bruno afin d’assurer la disponibilité des employés pour les citoyens.

En premier lieu, le bâtiment se verra doté d’une nouvelle porte d’entrée automatique et d’une salle de bain entièrement accessible. Au printemps, une rampe d’accès extérieure sera construite, permettant ainsi aux personnes en situation de handicap de se rendre au centre d’exposition.

Les coûts pour la réalisation des travaux s’élèvent à 284 097,22 $.

Âgé de plus d’un demi-siècle, le Vieux Presbytère est classé comme immeuble patrimonial, ce qui a nécessité une approbation des opérations par le ministère de la Culture et des Communications.  

Par voie de communiqué, le maire de Saint-Bruno-de-Montarville, Martin Murray, a souligné : « Notre volonté est de favoriser le plus large accès possible aux personnes à mobilité réduite aux immeubles de la ville. Le centre d’exposition du Vieux Presbytère est un édifice patrimonial important situé au cœur d’un parcours culturel des plus agréables. Ainsi, ce geste s’inscrit dans notre engagement à offrir à tous les citoyens et citoyennes un milieu de vie inclusif et équitable. »

Cette annonce découle tout droit du plan d’action à l’égard des personnes handicapées 2019-2020 qui vise l’amélioration de la qualité de vie des personnes en situation de handicap.

D’ailleurs, un autre projet devrait bientôt voir le jour, soit l’ajustement du moteur de recherche de la bibliothèque pour les individus avec un handicap visuel.

Un des gestes entrepris en 2019 est d’avoir rendu plus accessible le chalet du parc Aviateurs en y construisant une toilette adaptée et une porte d’entrée automatique. Un autre est l’ajout d’une formation spécifique sur les besoins des clientèles présentant divers handicaps dans le cadre du programme annuel de formation des organismes.

Néanmoins, plusieurs problématiques restent à régler pour améliorer la vie des personnes à mobilité réduite. En effet, de nombreux bâtiments municipaux, comme l’hôtel de ville et certains établissements de loisirs, demeurent inaccessibles. Certaines aires de jeux peinent encore à recevoir des personnes handicapées, et les déplacements hivernaux sont compliqués en raison des lacunes de déneigement pour prendre le transport adapté.

De plus, la ville affiche un manque de logements adaptés, et la circulation sur tout le territoire pour les personnes à mobilité restreinte est impossible.

Toutefois, la Ville de Saint-Bruno souhaite mettre plus d’efforts pour favoriser l’égalité des chances et l’intégration des citoyens, et prévoit l’élaboration d’une politique phare sur l’accessibilité universelle.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.