Actualités

Siège social d'Amazon en Amérique du Nord: Brossard n'est pas retenue

Siège social d'Amazon en Amérique du Nord: Brossard n'est pas retenue
Aimée Lemieux
le 18 janvier à 17:00

Brossard ne figure pas parmi les vingt villes retenues par Amazon, le géant du commerce électronique, pour recevoir son deuxième siège social nord-américain.

Montréal et Laval ont également été écartées. Toronto est la seule ville canadienne inscrite à cette liste, dévoilée jeudi matin.

«La Ville de Brossard a fait partie de l'offre [dans le dossier de candidature du Grand Montréal, élaboré par l'organisme Montréal International] à titre de ressource potentielle pour attirer l'entreprise américaine», explique la mairesse Doreen Assaad.

«Nous trouvons dommage de ne pas avoir été retenus, mais souhaitons beaucoup de succès à Toronto pour la suite des choses», a-t-elle également dit.

Des conditions à respecter

À l'automne dernier, Amazon avait lancé un appel de candidatures à l’endroit des grandes villes nord-américaines.

La multinationale promettait de créer 50 000 emplois et d'investir plus de 5 G$ dans le projet.

Brossard avait déposé sa candidature en octobre avec la ferme conviction «de répondre haut à la main à tous les critères recherchés par Amazon, notamment en matière de transport et de mobilité».

Par ailleurs, le géant américain indiquait rechercher un terrain de plus de 8 000 000 pieds carrés. Brossard a ainsi misé sur les deux qu'elle possède: celui dans le secteur Panama, à proximité du Mail Champlain, et celui du secteur du Quartier, à la frontière du DIX30.

Le dynamisme du milieu de vie et l'environnement d'affaires stimulant étaient parmi les autres conditions exigées.

Les efforts auront été en vain pour la municipalité de l'agglomération.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.