Actualités

Sherry Romanado accuse un député conservateur de propos «humiliants et déplacés»

Sherry Romanado accuse un député conservateur de propos «humiliants et déplacés»
Aimée Lemieux
le 05 décembre à 14:15

La députée libérale de Longueuil-Charles-LeMoyne, Sherry Romanado, a indiqué lundi après-midi à la Chambre des communes que son collègue conservateur James Bezan a tenu des propos de nature sexuelle à son endroit.

Le député de la circonscription manitobaine de Selkirk-Interlake-Eastman «a publiquement tenu à mon égard des propos inappropriés, humiliants et non désirés qui étaient de nature sexuelle», a déclaré Sherry Romanado.

 

La députée a également indiqué que les propos lui ont «causé un grand stress» en plus de «polluer» son milieu de travail.

 

La très courte déclaration de Mme Romanado est venue après la période de questions.

 

Le député conservateur James Bezan, ciblé par les allégations, a adressé ses excuses à Sherry Romanado immédiatement après l'ouverture de la séance d'hier à la Chambre des communes.

 

«Plus tôt cette année, j'ai fait un commentaire inapproprié et désobligeant en présence de la députée de Longueuil-Charles-LeMoyne. J'ai le plus grand respect pour cette députée, pour l'institution parlementaire, et je m'excuse sincèrement», a-t-il lancé.

 

Les excuses n'ont assurément pas satisfait Mme Romanado puisque son témoignage a suivi quatre heures plus tard.

 

Explications publiques

 

Sur sa page Facebook, le député conservateur explique que le 2 mai 2017, à l'hôtel de ville d'Ottawa, il a tenu un commentaire «inapproprié» au moment de prendre une photo avec un «membre de la Chambre des communes» et un autre individu.

 

«Ce n'est pas ma conception d'un ménage à trois», aurait lancé James Bezan, en indiquant qu'il s'agissait toutefois d'un commentaire partisan parce qu'il prenait une photo avec un membre du caucus libéral.

 

Le député affirme s'être excusé en personne à Sherry Romanado, en plus d'avoir suivi une formation de sensibilisation offerte par la Chambre des communes.

 

La députée libérale de Longueuil-Charles-LeMoyne refuse de commenter davantage.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.