Actualités

Saint-Bruno : pétition pour le maintien d’un lien piétonnier et cyclable

Saint-Bruno : pétition pour le maintien d’un lien piétonnier et cyclable
Pascal
le 04 avril à 20:05

Une pétition qui vise à garder une partie de la rue Piette et de la montée de Montarville inaccessible aux automobiles a été lancée hier sur le web par un groupe de citoyens de Saint-Bruno.

Selon la pétition, la réouverture de ce tronçon de route aurait comme principale conséquence le passage de «2000 à 3000 véhicules par jour, voire davantage, dans des rues étroites et sans trottoir».

Le chemin, réservé pour le moment aux piétons et aux cyclistes, relie les secteurs 1 et 8 de la municipalité.

«Nous demandons à la ville de proposer des solutions rassembleuses, basées sur des valeurs partagées par tous, comme la sécurité des rues, l’accessibilité des parcs pour enfants et la quiétude des espaces de vie, pour tous les citoyens, sans égard au quartier dans lequel ils ont élu domicile», peut-on lire sur la page de la pétition.

Consultation publique

Saint-Bruno est présentement en processus de consultation publique pour faciliter la connectivité interquartier à cet endroit. Parmi les solutions proposées, on retrouve entre autres la réouverture de la rue Piette, soit à sens unique vers le sud, soit dans les deux directions.

Une séance d’information publique qui a eu lieu mardi dernier a d’ailleurs rassemblé des dizaines, voire une centaine de Montarvillois venus débattre sur le sujet. Dans une atmosphère parfois tendue, la rencontre aura duré près de trois heures, signe que l’enjeu soulève les passions.

Plusieurs interventions portaient notamment sur la sécurité des piétons et des cyclistes dans les rues qui risquent de voir la circulation automobile augmenter.

Une consultation citoyenne, pour laquelle les Montarvillois sont invités à déposer leur mémoire et à émettre leur opinions, est cette fois prévue le 19 avril .

Le rapport final, rédigé par l’Institut du Nouveau Monde, est attendu à la fin mai.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.