Actualités

Renouveau Brossard Revival: équipe presque complète et retour de Jean-Marc Pelletier

Renouveau Brossard Revival: équipe presque complète et retour de Jean-Marc Pelletier
Aimée Lemieux
le 20 juin à 14:00

Le parti Renouveau Brossard Revival affiche presque complet en matière de candidats en vue des élections municipales du 5 novembre. Jean-Marc Pelletier, ex-maire de Brossard de 2006 à 2009, brigue à nouveau la mairie, cette fois-ci sous la bannière de la formation politique.

Réunis en assemblée générale, les membres du parti ont appuyé la candidature de Jean-Marc Pelletier. Les deux autres candidats, Antoine Assaf, chef du parti et conseiller dans le district no.7, et Gilbert Lizotte, président du parti, se sont désistés et ont plutôt soutenu l’ex-maire.

 

Jean-Marc Pelletier se dit «très honoré» de la confiance qui lui a été manifestée par ses collègues candidats et les membres du parti.

 

Renouveau Brossard Revival indique que l’équipe électorale est complète à l’exception d’un candidat dans le district no. 4. Le principal intéressé a dû se désister dernièrement pour des raisons de santé.

 

«Nous avons deux candidatures de haut niveau qui se sont manifestées et le candidat au district no.4 sera dévoilé sous peu», a toutefois assuré Gilbert Lizotte, président du parti Renouveau Brossard Revival.

 

Programme électoral

 

Un programme électoral «ambitieux et novateur» a également été adopté lors de l’assemblée générale des membres.

 

«Notre équipe assignée à la confection du programme électoral a choisi de retenir 51 engagements précis et présenter ces engagements sous 7 thèmes différents», a précisé le candidat à la mairie.

 

Parmi les orientations établies par le parti se trouvent des mesures destinées au bien-être et à la qualité de vie des citoyens ainsi que des mesures pour soutenir le développement économique, pour assainir la gestion municipale et la diminution des dépenses.

 

Renouveau Brossard Revival entend, par exemple, sécuriser les traverses pour piétons sur les boulevards Taschereau et Lapinière, installer des bancs et des toilettes publiques dans les parcs de la Ville, mettre sur pied un programme de revitalisation des boulevards Taschereau et Lapinière, revoir la vocation du parc industriel, diminuer les taxes résidentielles de 5 % et mettre en place des mécanismes rigoureux de contrôle des travaux publics afin d’éviter les dépassements de budgets.

 

«Ce sont des engagements ''contraignants'' mais, croyez-moi, les résidents savent très bien que j'ai tenu mes engagements lors de mon premier mandat, ce qui devrait les rassurer quant à notre détermination à mettre de l'ordre dans les affaires municipales et à ramener les dépenses à un niveau comparable à celui de municipalités similaires», a lancé Jean-Marc Pelletier.

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.