Actualités

Remplacement des garde-corps sur le pont Jacques-Cartier: les piétons et cyclistes doivent être prudents

Remplacement des garde-corps sur le pont Jacques-Cartier: les piétons et cyclistes doivent être prudents
Courtoisie: PJCCI
Aimée Lemieux
le 09 janvier à 17:07

Les travaux pour remplacer les garde-corps le long de la piste et du trottoir du pont Jacques-Cartier débutaient lundi. Alors que certaines sections seront entièrement enlevées et créeront des ouvertures sur le fleuve, les Ponts Jacques-Cartier et Champlain Incorporée (PJCCI) rappelle d'éviter ces passages.

Bien que la piste multifonctionnelle du pont Jacques-Cartier soit fermée aux usagers pendant la période hivernale, l'interdiction de passage n'empêche pas les cyclistes de l'emprunter.

 

Du 1er au 7 janvier 2018, par exemple, 41 cyclistes ont circulé sur le pont Jacques-Cartier, selon le compteur de la Ville de Montréal, situé à l'entrée montréalaise de la piste cyclable.

 

Or, comme les travaux de remplacement de garde-corps «comportent des risques importants pour la sécurité des travailleurs et des usagers», PJCCI demande «d'éviter toute tentative d'emprunter ces passages».

 

Pour traverser le pont en période hivernale, le gestionnaire de ponts a mis en service une navette dédiée exclusivement aux cyclistes le 20 décembre dernier.

 

L'Association des cyclistes et piétons du pont Jacques-Cartier, qui milite activement pour l'ouverture permanente de la piste multifonctionnelle, «accueille de façon positive» ce service.

 

«Même s'il ne couvre pas les besoins de tous les usagers, les utilisateurs ont pu en apprécier son efficacité», indique l'Association.

 

Par ailleurs, rappelons que PJCCI mène actuellement des tests de déneigement sur la piste multifonctionnelle en vue de la rendre accessible à l'année.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.