Actualités

Réduction des GES : tramway sur Taschereau et expansion du REM

Réduction des GES : tramway sur Taschereau et expansion du REM
Image Réseau express métropolitain
Emilie Tremblay
le 27 mai à 10:10

Le premier ministre François Legault s’est engagé dimanche à investir dans la complétion et la construction de sept projets majeurs de transport collectif dans les prochaines années, dont une extension du Réseau express métropolitain (REM) sur la Rive-Sud et un tramway sur le boulevard Taschereau, rapporte La Presse.

Ces engagements ont été faits dans le cadre du conseil général de la Coalition avenir Québec dont le thème était Pour une économie verte. Ils font partie d’un plan « vert » plus global de la CAQ, qui englobe trois « grands chantiers » : l’électrification des transports, des entreprises et des bâtiments.

M. Legault veut donc que les bâtiments ainsi que les entreprises du système industriel et agricole qui utilisent encore le mazout comme source d’énergie pour le chauffage se tournent vers l’électricité, en plus d’électrifier le fonctionnement des machines et des équipements.

En termes de transport, François Legault s’est engagé à ce que tous les nouveaux trains, tramways et autobus financés par le gouvernement soient électriques d’ici 2030. En plus, il souhaite que ceux-ci soient construits « en grande partie » au Québec.

Si le premier ministre a seulement révélé les grandes lignes de ses ambitions environnementales, il a affirmé sur ses réseaux sociaux que le ministre de l’Environnement, Benoit Charrette, devra mettre en place d’ici quelques mois « un plan efficace pour atteindre la cible de réduction de 37,5 % des émissions de GES pour 2030 ». Il a également assuré que des experts et la population seront consultés dans le processus.

L’argent pour ces projets proviendra du Fonds vert et du Plan québécois des infrastructures, dont l'enveloppe a été augmentée de 100 à 115 milliards.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.