Actualités

Projet REM : Carl Lévesque accuse Normand Parisien de se contredire

Projet REM : Carl Lévesque accuse Normand Parisien de se contredire
Pascal Dugas Bourdon
le 25 octobre à 14:15

Le candidat de Québec solidaire dans Marie-Victorin, Carl Lévesque, accuse le candidat libéral Normand Parisien de se contredire dans le dossier du Réseau électrique métropolitain (REM). M. Lévesque croit que l’arrivée de M. Parisien au parti libéral le force à renier les recommandations qu’il avait proposées dans le cadre de l’étude réalisée par le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE). «Maintenant qu'il est candidat libéral, Normand Parisien change son fusil d'épaule et prend ses distances par rapport à ses propres écrits sur le projet de REM […] simplement pour se conformer à la ligne de parti du gouvernement Couillard», assure le candidat solidaire. En effet, dans un mémoire déposé le 22 septembre dernier, M. Parisien disait «entretenir des doutes» sur le projet quant à sa capacité à faire passer les citoyens de la voiture au transport en commun. Selon M. Lévesque, M. Parisien se serait par la suite conformé à la vision de son chef Philippe Couillard, qui, lui, a affirmé à la Presse canadienne «que ce projet va se réaliser parce qu’il doit se réaliser». Vague réplique Contacté par TVRS, M. Parisien n’a pas nié qu’il s’était contredit et est resté plutôt vague quant à sa réelle opinion sur le projet. «Le projet du REM est la plus grande infrastructure intégrée en transport public depuis le métro de Montréal. Il aura certainement un effet bénéfique pour les usagers», s’est-il contenté de dire. M. Parisien a plutôt semblé minimiser l’importance d’une telle question parce qu’«il y a des enjeux plus importants qui concernent directement les citoyens de Marie-Victorin, notamment l’éducation et la santé.» Le candidat libéral avait pourtant vanté sa propre expertise dans le domaine des transports lorsque M. Couillard avait annoncé sa candidature le 26 septembre dernier.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.