Actualités

Possiblement 8 mois de prison pour l'ex-policier Patrick Ouellet

Possiblement 8 mois de prison pour l'ex-policier Patrick Ouellet
Aimée Lemieux
le 22 octobre à 13:00

L’agent de la Sûreté du Québec (SQ) qui a happé mortellement un jeune bambin alors qu’il était en opération de filature en 2014 dans l’arr. de Saint-Hubert pourrait passer huit mois derrière les barreaux.

C’est ce qu’ont proposé conjointement la poursuite et la défense, lundi matin, au palais de justice de Longueuil.

Reconnu coupable de conduite dangereuse ayant causé la mort du jeune Nicolas Thorne-Belance, Patrick Ouellet est passible d’une peine maximale de 14 ans, révèle Radio-Canada. C’est toutefois une condamnation plus clémente qui pourrait lui être soumise.

La suggestion a été présentée au terme d’une série de témoignages de la famille du bambin, mais aussi de proches de l’accusé. Dans un moment plein d’émotions, Patrick Ouellet a offert ses condoléances aux parents du jeune Nicolas.

Le jour du drame, Ouellet conduisait à 130 km/h sur le boulevard Gaétan-Boucher, dans une zone résidentielle de 50 km/h, lorsque son véhicule est entré en collision avec celui du père de l’enfant. Il était en opération de filature dans le cadre d’une enquête anticorruption. L’ex-policier ne répondait donc pas à un appel d’urgence.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.