Actualités

Plusieurs emplacements à l’étude pour le centre sportif de Saint-Bruno-de-Montarville

Plusieurs emplacements à l’étude pour le centre sportif de Saint-Bruno-de-Montarville
Emilie Tremblay
le 10 avril à 10:25

Plusieurs emplacements seront à l’étude à Saint-Bruno-de-Montarville pour la construction du nouveau centre sportif. C’est ce qu’ont annoncé les conseillers Marilou Alarie, Joël Boucher, Louise Dion, Caroline Cossette et Jacques Bédard, dans un communiqué vendredi dernier. Ces conseillers forment désormais le groupe majoritaire à la Ville, puisque trois élus ont quitté le parti du maire, le Parti montarvillois, dans les derniers mois pour siéger comme indépendants.

Au total, ce seront quatre emplacements qui seront étudiés, dont le parc Rabastalière et le pôle sportif du parc Marie-Victorin.

Dans leur communiqué, les conseillers affirment vouloir présenter les avantages et les inconvénients de différentes localisations. « Nous avons donc demandé à l’administration municipale de nous présenter une analyse comparative de différents sites sur notre territoire qui pourraient accueillir un centre sportif avec piscine, affirment-ils. Contrairement au maire Martin Murray qui s’est toujours opposé à cette démarche, nous sommes d’avis qu’elle aurait dû être réalisée dès le départ. »

Saint-Bruno-de-Montarville a fait une consultation publique et commandé en 2018 un rapport auprès de l’Institut du Nouveau Monde (INM) sur le futur complexe sportif. Celui-ci révélait que 61 % des citoyens sondés accueillaient favorablement la construction d’un futur complexe sportif au parc Rabastalière. Ce rapport a été critiqué à maintes reprises depuis, certains conseillers de l’opposition et citoyens soulignant que l’échantillonnage peu élevé, soit 627 répondants, était peu représentatif des 27 000 Montarvillois.

Une pétition de plus de 2000 signataires, déposé en janvier dernier à la Ville par le regroupement citoyen Les Amis du parc Rabastalière, s’oppose aussi à l’emplacement du parc Rabastalière. Celle-ci demande un référendum sur le futur emplacement.

Crédit photo : Les Amis du parc Rabastalière


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.