Actualités

Plus de 30 000 panneaux solaires à Varennes et La Prairie

Plus de 30 000 panneaux solaires à Varennes et La Prairie
Juliette Poireau
le 09 juillet à 15:00

La construction des deux premières centrales photovoltaïques d’Hydro-Québec destinées à être raccordées au réseau est imminente. En tout, plus de 30 000 panneaux solaires seront érigés à Varennes et à La Prairie pour une mise en service des centrales à la fin de l’année.  

La centrale photovoltaïque de Varennes accueillera 4 620 panneaux solaires monofaces et bifaces pour une puissance installée de 1,5 MW, tandis que celle de La Prairie comportera 25 740 panneaux solaires bifaces, dont 4 316 fabriqués au Québec, pour une puissance installée de 8 MW.

À La Prairie, cette nouvelle centrale photovoltaïque d’une superficie équivalente à 28 terrains de football américain permettra une production, à terme, de 13 mégawatts/heure par année, soit l’énergie nécessaire pour alimenter un peu plus de 800 clients résidentiels d’Hydro-Québec.

Les emplacements utilisés sont des terrains situés en zones industrielles appartenant à Hydro-Québec, notamment le Centre de recherche d’Hydro-Québec de Varennes et l’espace de l’ancienne centrale thermique de La Citière à La Prairie. « Les impacts sur l’environnement et sur la population sont donc très limités », assure l’entreprise sur son site Internet.

En plus de produire de l’électricité grâce à une nouvelle source d’énergie renouvelable qu’est le rayonnement solaire, ce projet d’étude cible d’autres objectifs, dont le développement des connaissances d’Hydro-Québec en matière de production photovoltaïque; l’évaluation de la production d’énergie solaire et des effets sur le réseau électrique et la gestion du parc; et la définition des meilleures technologies photovoltaïques pour les conditions québécoises.

« Ce projet d’étude nous permettra de déterminer si l’énergie solaire est bien adaptée à notre climat, à notre parc de production et à notre réseau de transport », avait mentionné la société d’État dans un communiqué.

De plus, ce projet contribuera à l’élaboration des prochaines stratégies de transition énergétique en cohérence avec le Plan stratégique 2020-2024 d’Hydro-Québec et donnera suite à la Politique énergétique du Québec 2030 qui prévoit de renforcer l’expérience d’Hydro-Québec sur la production centralisée d’électricité de source solaire.

Évolution du projet d’étude

En février 2019, Hydro-Québec a déposé auprès du gouvernement du Québec les demandes d’autorisation nécessaires à la construction de deux centrales photovoltaïque d’une puissance installée inférieure à 10 MW.

La société d’État ayant reçu toutes les autorisations nécessaires pour la construction des deux centrales, elle a octroyé, au terme d’appel de propositions, un contrat de type clés en main à Borea Construction pour leur réalisation.

L’ingénierie détaillée des centrales s’est amorcée à l’automne 2019 et l’affectation de travailleurs aux chantiers s’est effectuée au printemps 2020, pour une mise en service en fin d’année 2020.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.