Actualités

Mise en place d'un comité de travail pour régler la question du bruit à Saint-Lambert

Mise en place d'un comité de travail pour régler la question du bruit à Saint-Lambert
Aimée Lemieux
le 14 mars à 11:20

Un comité chargé d'étudier la question du bruit au parc Jean-Drapeau sera mis en place afin de régler le litige et de poursuivre le travail de rapprochement entre Montréal et Saint-Lambert.

C'est au terme d'une rencontre d'une heure, lundi, entre le maire de Saint-Lambert, Pierre Brodeur, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, la ministre de l'Environnement, Isabelle Melançon, et la whip en chef du gouvernement, Nicole Ménard, qu'il a été convenu de mettre en place des mesures techniques et technologiques de mitigation du bruit. Le comité de travail sera précisément affecté à ce dossier.

«Le comité sera formé très bientôt, puis travaillera à vitesse grand V afin qu'il y ait des correctifs appliqués dès cet été», a signifié Pierre Brodeur.

Des solutions à court, moyen et long terme seront étudiées pour que le nombre de décibels soit réduit.

Le directeur général de Saint-Lambert siègera à ce comité, accompagné de certains experts, ainsi qu'un délégué du parc Jean-Drapeau, d'Evenko et de l'arrondissement Ville-Marie, à Montréal.

Changement de ton

Visiblement optimiste de cette rencontre, le maire de Saint-Lambert affirme sans détour qu'il s'agit d'un «moment historique».

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a même assuré qu'elle se rendrait éventuellement à Saint-Lambert, une annonce dont se réjouit M. Brodeur.

«Toutes les parties ont la volonté de régler ce dossier. C'est rafraîchissant», indique-t-il.

Le communiqué de presse émis au lendemain de cet échange, «endossé par tous les acteurs autour de la table», oblige inévitablement toutes les parties «à tenir des négociations», soutient le plus haut magistrat de Saint-Lambert.

«On a maintenant des comptes à rendre et nous en prenons acte», fait savoir Pierre Brodeur.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.