Actualités

L’opposition dénonce le manque de collaboration de la mairesse de Longueuil

L’opposition dénonce le manque de collaboration de la mairesse de Longueuil
Francois Laramée
le 06 février à 10:55

Si certains croyaient que 2019 serait une année plus harmonieuse au conseil municipal après un appel de la mairesse Sylvie Parent à une plus grande collaboration, les membres de l’opposition majoritaire relance cette dernière pour qu’elle « joue elle-même dans son propre film » et qu’elle collabore à son tour.

Dans une nouvelle communication publique, le chef de l’opposition, Xavier Léger, souligne que malgré les vœux exprimés en début d’année par la mairesse, soit de collaborer avec l’opposition, de nombreuses occasions manquées au cours de janvier fragilisent le climat de travail à l’Hôtel de Ville. Le conseiller d’Option Longueuil, Robert Myles, joint sa voix à celle du chef de l'opposition.

« On commence tout juste l’année, et déjà la mairesse donne l’impression de vouloir jouer dans le film « Le jour de la marmotte ». 

Pour illustrer ses inquiétudes, le chef de l’opposition fait référence à différents épisodes des dernières semaines : 1) Fin janvier, une présentation avec tous les élus sur un enjeu majeur pour Longueuil, le projet de transformation de la station de métro, a été annulée sans explication et sans date de report. 2) On apprend que le processus décisionnel pour la biométhanisation des matières organiques à Longueuil est enclenché sans que les conseillers municipaux aient été consultés sur les options possibles. 3) Malgré les demandes répétées à collaborer sur les dossiers en développement social, les élus de l’opposition se butent toujours à une fin de non-recevoir. 4) Le mémoire de la Ville de Longueuil, présenté au ministre des Finances du gouvernement du Québec, Éric Girard, pour les consultations prébudgétaires 2019-2020, a été rédigé sans consultation.

« Il ne s’agit pas de pointer du doigt ou de lancer des accusations, mais on souhaite pouvoir jouer notre rôle d’opposition constructive », de préciser le chef de l’opposition. Ce dernier a d’ailleurs envoyé une correspondance à la mairesse l’invitant à tenir une présentation sur la biométhanisation à l’ensemble des élus de l’agglomération avant que ceux-ci soient appelés à voter sur la question en conseil.

Voilà donc pour le climat entre les différents partis politiques à Longueuil. Faudra peut-être attendre le printemps pour voir un véritable réchauffement du climat entre les élus?


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.