Actualités

Longueuil reçoit 1 M$ de Québec pour la passerelle de Normandie

Longueuil reçoit 1 M$ de Québec pour la passerelle de Normandie
Aimée Lemieux
le 21 février à 10:05

Le ministère des Transports octroie 1 M$ à la Ville de Longueuil pour que la passerelle de Normandie, située au-dessus de la route 132, soit mise en service cette année.

«La passerelle de Normandie est un important projet pour Longueuil. Connecté à un vaste réseau de voies cyclables, ce lien actif, sécuritaire, accessible et convivial facilitera l'accès aux berges du fleuve Saint-Laurent et contribuera encore plus à encourager la pratique du vélo et les modes de transport actifs», a signifié la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent.

 

La passerelle assure une liaison avec les villes de Montréal, Boucherville et Saint-Lambert, en plus de relier le Vieux-Longueuil au réseau de pistes cyclables situé sur les rives du fleuve.

 

Celui-ci fait d'ailleurs partie de la Route verte et du sentier Oka-Mont-Saint-Hilaire.

 

Plus de 112 000 visiteurs circulent sur cet axe annuellement.

 

Mme Parent est convaincue que la passerelle de Normandie deviendra à terme «un emblème architectural distinctif».

 

L'aide financière gouvernementale est inscrite dans le cadre du Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques, financé par le Fonds vert.

 

Rappelons qu'en 2015, la passerelle a été partiellement détruite par la benne d'un camion restée ouverte.

 

Si les estimations initiales de Longueuil s'élevaient alors à 8,8 M$ pour la totalité des travaux, la facture a grimpé depuis à plus de 14 M$.

 

Par ailleurs, le chantier a été paralysé lorsque les inspecteurs de la Ville ont constaté une non-conformité par rapport aux plans et devis initiaux. Des pénalités de 6 000$ ont été imposées à l'entrepreneur.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.