Actualités

Longueuil: budget adopté à l'unanimité

Longueuil: budget adopté à l'unanimité
Aimée Lemieux
le 15 décembre à 12:00

Le gel du compte de taxes des contribuables longueuillois est assuré pour la prochaine année, alors que les élus ont adopté à l'unanimité le budget 2018 de la Ville, qui s'élève à 412 M$, en séance extraordinaire jeudi soir.

L'évolution du compte de taxes pour une propriété unifamiliale à Longueuil est donc de 0 %.

 

«Les Longueuilloises et les Longueuillois nous ont dit qu'ils comptaient sur le leadership de leurs représentants pour ne pas augmenter leur compte de taxes. Ce budget est le reflet de nos ambitions collectives», a souligné la mairesse Sylvie Parent.

 

«La gestion rigoureuse des finances et le dynamisme économique de Longueuil, qui a rapporté 4 M$ de revenus supplémentaires» a permis de ne pas «piger dans la poche du contribuable», explique également la mairesse.

 

Le premier budget de l'administration Parent, en hausse par rapport à celui de l'année dernière, implique toutefois des dépenses plus élevées, notamment en raison de la «contribution exceptionnelle» de la Ville à l'Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM), cette nouvelle entité qui gère le Réseau de transport de Longueuil (RTL).

 

Longueuil assure que des investissements importants seront faits dans les services directs aux citoyens, comme le déneigement, le surfaçage des rues, la lutte aux nids-de-poule, le 311, les parcs et la vie de quartier, ainsi que la création d'un Bureau d'inspection contractuelle (BIC), un mécanisme d'inspection indépendant d'octroi des contrats, tel qu'annoncé par la Ville en août 2017.

 

La construction d'un nouveau centre aquatique, d'un complexe culturel et d'un centre pour les aînés figurent également parmi les projets à venir.

 

Longueuil Citoyen a «livré la marchandise»

 

Le chef de l'opposition, Xavier Léger, n'a pas manqué de lancer une flèche à la mairesse, qui «avait décrié le gel de taxes en campagne électorale».

 

Alors qu'elle était candidate à la mairie, «Sylvie Parent avait promis une augmentation d'au plus 1 % du compte de taxes. Nous sommes heureux que la mairesse ait compris l'importance de respecter la capacité de payer des contribuables, ce que notre équipe s'était engagée à faire», indique M. Léger.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.