Actualités

Les villes de la Rive-Sud parmi les meilleurs milieux de vie au Canada

Les villes de la Rive-Sud parmi les meilleurs milieux de vie au Canada
Emilie Tremblay
le 14 août à 14:45

Plusieurs villes de la Rive-Sud font partie des catégories du top 100 des meilleurs milieux de vie à travers le Canada selon le palmarès annuel du magazine Maclean’s.

Saint-Constant est notamment 14e dans la catégorie meilleure communauté où élever une famille et 4e à travers la province dans cette même catégorie. Une position qui s’explique, entre autres, par le très bas taux de criminalité, l’accessibilité à la propriété, le nombre d’écoles et de milieux éducatifs ainsi que les activités gratuites pour les enfants.

 « On est toujours fiers d’être reconnus comme étant une ville où il fait bon fonder une famille. D’autant plus que l’on se retrouve dans le « Top 5 » au Québec! On est heureux de réaliser que nos citoyens apprécient et profitent de notre offre de service familiale. Nos nombreuses activités gratuites y sont certainement pour quelque chose », a déclaré le maire de Saint-Constant,Jean-Claude Boyer.

D’autres villes de la Rive-Sud font aussi partie du top 100 au Canada dans cette catégorie : Chambly est en 31e position, Brossard en 44e, Mont-Saint-Hilaire en 72e, Beloeil en 79e, Saint-Basile-le-Grand en 83e, Saint-Bruno-de-Montarville en 98e et Saint-Lambert en 99e.

Mont-Saint-Hilaire est également 22e dans la catégorie meilleure conditions météorologiques.

Saint-Constant apparaît aussi dans d’autres catégories notamment la plus grande augmentation de population, avec une hausse de 1,6 % de sa population dans la dernière année, en plus d’être dans le top 100 des villes où les propriétés sont les plus abordables.

Les villes de l’agglomération se démarquent dans deux catégories : Brossard est 76e dans les villes les plus accueillantes pour les nouveaux arrivants et Boucherville est 83e dans les municipalités les plus riches. La valeur moyenne des propriétés bouchervilloises est de 887,289 $, ce qui explique en partie sa position dans ce palmarès.

Quant à Brossard, en plus de remplir plusieurs critères des meilleures communautés où vivre, elle fait partie des villes qui ont la plus grande proportion de résidents qui parlent une langue autre que l’anglais ou le français, étant en 76e position au pays.

 


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.