Actualités

Les trois candidates à la mairie de Longueuil sont «Camelot d’un jour»

Les trois candidates à la mairie de Longueuil sont «Camelot d’un jour»
Aimée Lemieux
le 21 septembre à 16:00

Pour la deuxième édition du projet «Camelot d’un jour», organisée par la Table Itinérance Rive-Sud (TIRS), les trois candidates à la mairie de Longueuil se sont prêtées à l’exercice et ont distribué aujourd’hui la revue l’Itinéraire aux usagers des bibliothèques de la Ville.

Sadia Groguhé, Josée Latendresse et Sylvie Parent ont été jumelées à trois camelots de Longueuil et se sont déplacées aux bibliothèques Jacques-Ferron, Georges-Dor et Raymond-Lévesque, où elles ont proposé aux citoyens d’acheter la revue l’Itinéraire.

 

«L’objectif du projet consiste à jumeler un camelot de Longueuil à une personnalité publique pour la vente de la revue l’Itinéraire et sensibiliser la population aux enjeux liés à l’itinérance», indique le communiqué de la TIRS.

 

Sur la Rive-Sud, «Camelot d’un jour» permet de faire connaître la réalité des personnes itinérantes et de découvrir le travail des organismes communautaires du secteur.

 

Les camelots, des travailleurs autonomes, reçoivent la moitié de la vente de chaque revue vendue. Ils se bâtissent une clientèle fidèle qui améliore leur estime de soi et les sortent de leur isolement en plus de développer une meilleure autonomie financière, peut-on également lire.

 

Depuis les 14 derniers mois, les camelots sont passés de 2 à 5 sur le territoire, «ce qui démontre l’utilité et la réussite du projet», dit Marco Carpinteyro, coordonnateur de la Table Itinérance Rive-Sud.

 

L’Itinéraire de Montréal, la Ville de Longueuil et le Réseau de transport de Longueuil (RTL) sont partenaires avec la TIRS dans l’exécution de «Camelot d’un jour».

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.