Actualités

Les élus de plusieurs villes inquiets de l’accès au REM

Les élus de plusieurs villes inquiets de l’accès au REM
Emilie Tremblay
le 05 avril à 15:00

Plusieurs Municipalités régionales de comté (MRC) de la Montérégie contestent l’absence d’un accès direct à la station Rive-Sud du Réseau express métropolitain (REM).

Selon les MRC de Marguerite-D’Youville, de la Vallée-du-Richelieu, de Roussillon et de Beauharnois-Salaberry, les plans dévoilés le 14 mars dernier n’offrent aucun accès direct aux usagers de ces secteurs pour se rendre à la station du REM. Ils déplorent aussi que les automobilistes et les autobus arrivant de l’autoroute 30 est circulant vers l’ouest devront passer par le Quartier DIX30 et y faire une boucle avant d’emprunter le boulevard de Rome pour accéder à la station du REM à Brossard et son stationnement incitatif.

Les MRC demandent donc des modifications aux plans pour créer un accès direct et sont appuyées par la Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud. Dans un communiqué, le président de la CCIRS, Richard D’Amour, a affirmé qu’il s’agissait d’une situation inacceptable. « Comment pouvons-nous penser à optimiser le transport collectif avec le REM, si les automobilistes provenant de l’autoroute 30 ne peuvent pas y avoir accès facilement ? La congestion engendrée pourrait très bien décourager les usagers à utiliser le REM et stimuler l’utilisation de l’automobile. C’est contre-productif » a ajouté M. D’Amour.

Le conseil d’administration de la CCIRS a aussi adopté à l’unanimité, lors de sa rencontre mensuelle du 27 mars dernier, une résolution visant à demander à CDPQ Infra de modifier ses plans pour créer un accès direct à la station Rive- Sud du réseau express métropolitain.

La MRC de Marguerite-D’Youville avait récemment fait parvenir une résolution similaire à l’intention notamment du premier ministre du Québec, François Legault, visant à ce que les plans d’accès soient révisés.

Crédit photo : Réseau express métropolitain


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.