Actualités

Le vote est lancé pour les projets du Budget participatif Longueuil

Le vote est lancé pour les projets du Budget participatif Longueuil
Juliette Poireau
le 13 janvier à 15:00

Dès aujourd’hui et jusqu’au 3 février, les citoyens sont invités à voter parmi les neuf projets soumis à la première édition du Budget participatif Longueuil.

Les projets qui recevront le plus grand nombre de votes seront réalisés jusqu’à concurrence du budget de 500 000 $ alloué pour cette initiative.

Un total de 100 000 $ peut être utilisé par proposition.

Sous le thème Ma ville, mes idées, le Budget participatif Longueuil s’est engagé à opérer des projets présentés par les membres de la communauté.

« Faisant partie de nos engagements, le budget participatif donne une voix aux citoyens qui désirent contribuer au développement de leur ville. Je remercie celles et ceux qui ont partagé leurs idées et je salue la qualité des projets déposés. J’invite la population à voter en grand nombre et à faire de cette démarche démocratique un succès », a souligné, par voie de communiqué, la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent.

Le 23 septembre dernier, une soixantaine de Longueuillois se sont réunis pour le début des dépôts de projets. Ils se sont ensuite concertés afin de bonifier et proposer neuf idées touchant le verdissement et l’agriculture urbaine, l’aménagement et les lieux de rencontre ainsi que les sports et les loisirs.

Neuf programmes

Parmi celles encourageant le verdissement de la ville, on retrouve le projet Plantations d’arbres 2020 qui vise à verdir Longueuil, mais aussi à réduire les îlots de chaleur et augmenter l’indice de la canopée à 25 % d’ici 2030.

Le plan de mise en valeur de l’arboretum du parc de la Cité, quant à lui, veut promouvoir des espèces d’arbres et d’arbustes en les regroupant sous forme de collections thématiques. L’objectif est de faire valoir la biodiversité.

Deux projets d’agriculture urbaine ont également été déposés, comme Le Jardin de l’émerillon, un lieu de vie communautaire et de bonification alimentaire, valorisant la culture de potagers.

Dans la même optique, les jardins collectifs Quatre-temps, permettront de créer un modèle de développement durable, produire des légumes frais à partager et générer un sentiment d’appartenance à la communauté.

Les citoyens ont aussi le choix de voter pour des lieux de rencontres et d’inclusion. Le projet Des aires de rencontres invitantes propose l’aménagement d’aires de pique-nique et de repos conviviaux dans le but de briser l’isolement et de rassembler.

Un parc pour petits chiens est également finaliste, cherchant à accroître la sécurité des petits toutous et ainsi offrir un espace libre de jeux pour les canins dont les propriétaires sont à mobilité réduite.

Dans le même thème, les balançoires pour tous visent à favoriser l’accessibilité universelle aux installations récréatives, dans tous les parcs de la ville.

Les citoyens participants se préoccupent de l’aménagement des parcs, et un autre plan suggère la création de deux pistes d’hébertisme pour enfants et adultes avec modules en bois rond et cordage afin que toute la famille puisse s’amuser.

Et pour les amoureux des excursions, l’un des projets propose l’implantation d’un réseau balisé pour les promeneurs à pieds ou à vélo, reliant les parcs Michel-Chartrand et de la Cité pour un parcours de 21 km.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.