Actualités

Le Halo : les défis des jeunes hommes raccrocheurs

Le Halo : les défis des jeunes hommes raccrocheurs
admin
le 22 janvier à 10:20

COMMUNIQUÉ: Les défis qui attendent les hommes décrocheurs ne sont pas simplement liés à leur diplomation. En fait, les obstacles qui les attendent s’installent entre leur moment de décider de vouloir reprendre les études avec un objectif de diplomation en tête. Déjà, dans plusieurs cas, une précarité de ressources financières est la première embûche sur leur chemin. «Comment vais-je payer mes études? Comment vais-je payer mon loyer si j’étudies à temps plein?» Ensuite, si le besoin d’étudier et travailler conjointement se fait sentir, des doutes vis-à-vis la capacité de faire équilibre peuvent se faire sentir. Après, ce sont des démarches administratives liées aux études, qui, pour ces personnes, peuvent causer un stress : démarches pour l’aide sociale, prêts et bourses, inscription aux études, documents à fournir, copie de bulletin…pour certains, c’est trop difficile naviguer à travers le système. À travers de tout ça, les problèmes personnelle s’entrecroisent avec les difficultés personnelles : manque de confiance et d’estime de soi, faible gestion des émotions, de la colère, sans parler de d’autres problématiques telles les dépendances, l’abandon, l’abus, troubles d’anxiété, trouble de l’attachement. Ces problématiques ne viennent pas aides des jeunes hommes qui ont déjà connu des échecs dans leur vie, tant au niveau scolaire que personnelle.

Malgré ces défis, plusieurs reprennent le chemin des études. Mais, ce chemin n’est pas facile. Beaucoup de raccrocheurs abandonnent dès la première année de leur retour aux études, ajoutant ainsi un échec supplémentaire à leur parcours déjà rocailleux.

Ce sont ces jeunes hommes que Le Halo, ressource d’économie sociale, accueille depuis 2009. Cherchant à pallier à la problématique du décrochage scolaire, Le Halo met à la disposition de la communauté 8 logements sociaux ainsi qu’une salle communautaire destinés aux jeunes hommes de 18-35 ans qui désirent reprendre leurs études et obtenir un premier diplôme qualifiant. Chapeauté par l’organisme communautaire, Hébergement Maison de la Paix, Le Halo offre, en plus de l’hébergement, un soutien psychosocial et communautaire qui vise à favoriser la persévérance et la réussite scolaire des jeunes hommes adultes dans leur démarche d'obtention d'un diplôme et de viser leur intégration scolaire, sociale et professionnelle.

Pour nos jeunes hommes du Halo, la diplomation est l’objectif ultime. C’est la clé du succès qui ouvrira des portes et qui donnera la chance aux jeunes hommes de se faire confiance, de foncer, de développer des habiletés, de s’outiller pour se donner un avenir, de s’auto-réaliser à travers le travail et ultimement d’avoir une identité sociale claire, ce qui fera d’eux des jeunes engagés dans une réinsertion sociale et professionnelle réussie. En bout de compte, c’est leur autonomie et la reprise du contrôle sur leur vie qui est priorisée.

L’intervenante psychosociale a comme responsabilité principale d’assurer l’assiduité scolaire et la persévérance des jeunes dans leur objectif d’obtention d’un diplôme. Nous travaillons en partenariat serré avec toutes les écoles de notre secteur, tant les centres de formation professionnelle (Jacques-Rousseau, Pierre-Dupuy et Charlotte-Tassé), le centre d’éducation des adultes LeMoyne d’Iberville, la Commission Scolaire Marie-Victorin, les Cégeps, et d’autres partenaires, comme Carrefour Jeunesse-Emploi et la Table Jeunesse du Vieux-Longueuil afin d’assurer la réussite de nos jeunes.

Nous sommes derrière le jeune parce qu’on veut qu’il obtienne son diplôme. L’appui de l’intervenante dans les démarches tant administratives que personnelles (un soutien sans jugement de la part de l’intervenant pour discuter de leurs craintes, aspirations et problématiques diverses) est un atout indispensable et fait souvent la différence dans la vie de ces jeunes hommes. Notre prise en charge inclut travailler sur l’ensemble des facteurs pouvant causer obstacle à leur réussite. Notre cherchons à outiller les jeunes hommes de manière à développer leur estime de soi, accroître leur confiance en leurs possibilités et augmenter leur capacité à développer leur autonomie pratique. Nos jeunes hommes ont souvent besoin d’apprendre la base de la vie en logement: respecter un code de vie, gérer son budget, où trouver de l’aide pour faire un dépannage alimentaire, comment cuisiner des repas faciles lorsqu’on mène une vie chargée, comment maintenir son logement propre et fonctionnel, entres autres.

Par le biais de diverses activités de groupe, tels des soupers communautaires avec des invités venant partager leur parcours et expérience, ou des ateliers pratiques sur le développement d’habiletés manuelles, nous visons à enrichir leur curriculum vitae et développer diverses habiletés et compétences nécessaires pour améliorer leur sentiment de bien-être et leur qualité de vie. Également, le développement d’un sentiment d’attachement au groupe permet également au jeune de se reconnaître parmi ses pairs et aider son estime de soi.

Lorsqu’ils ont terminé leur cheminement et reçu leur diplôme, un gros travail a été accompli et ils peuvent s’intégrer dans la société et devenir des citoyens à part entière. Beaucoup de jeunes hommes qui ont fait un séjour au Halo ont réussi à obtenir leur diplôme et ont amélioré leur vie. Nos jeunes hommes sont la preuve que la réussite, c’est possible!

Le Halo (Hébergement Maison de la Paix)

450-670-4344 – Intervenante - Annie Roy

450-674-0059 – Directrice générale – Danielle Lussier

www.maisondelapaix.org


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.