Actualités

Lancement de la 18e édition de la Grande Guignolée des médias de la Rive-Sud

Lancement de la 18e édition de la Grande Guignolée des médias de la Rive-Sud
Emilie Tremblay
le 18 novembre à 14:45

La 18e édition de la Grande Guignolée des médias de la Rive-Sud vient à peine de commencer et déjà plus de 28 000 $ ont été amassés.

La majorité de ces dons ont été remis par des entreprises partenaires ou les cinq villes liées de l’agglomération de Longueuil. Ces montants ne sont cependant qu’un début, puisque le président de la Grande Guignolée des médias de la Rive-Sud, Jean-Marie Girard, souhaite atteindre 425 000 $ en dons en argent et en denrées non périssables. « On a de plus en plus de personnes qui sont dans le besoin. Les nouveaux arrivants, par exemple, on n’avait pas ça avant. Ils ont souvent des familles un peu plus nombreuses », soutient M. Girard.

L’an dernier, plus de 404 000 $ a été distribué à 99 876 personnes par les 23 organismes se chargeant du dépannage alimentaire dans l’agglomération de Longueuil. Près de la moitié des bénéficiaires de ces dons, soit 45 %, étaient des enfants. Si une collecte spéciale sert directement à nourrir les plus démunis dans la période des fêtes, la majorité de ces sommes ont rempli les tablettes des organismes communautaires jusqu’à la prochaine édition de la guignolée. « Actuellement, les organismes sont au bout de leurs réserves. […] Les petits magasins de chacun des 23 organismes sont presque vides parce qu’il y a eu beaucoup de demandes », a expliqué Jean-Marie Girard.

Des dons en argent peuvent être acheminés dès maintenant à partir du site Internet de la Grande Guignolée des médias de la Rive-Sud. Une quarantaine de points de collecte pour les dons en nourriture sont aussi dispersés à travers le territoire, notamment dans les pharmacies Jean Coutu, au Mail Champlain, au Quartier DIX30, aux Promenades Saint-Bruno, aux terminus Panama et Chevrier, à la station de métro Longueuil-Université-de-Sherbrooke, et plusieurs autres.

Outre les dons, M. Girard sollicite encore une fois l’aide des bénévoles. Au total, pour assurer le bon fonctionnement d’un événement d’une telle envergure, 1000 bénévoles seront nécessaires le 5 décembre prochain, entre 6 h et 19 h. « Ils peuvent donner que quelques heures, deux ou trois à la fois. Il faut s’habiller chaudement par contre », a-t-il rigolé.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.