Actualités

La saison des barrages routiers est lancée : le SPAL en a tenu un jeudi à Saint-Bruno

La saison des barrages routiers est lancée : le SPAL en a tenu un jeudi à Saint-Bruno
Aimée Lemieux
le 30 novembre à 15:30

Contrôle routier en matière de drogues et d’alcool : 356 véhicules ont été interceptés jeudi soir par le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) à l’angle des boulevards Sir-Wilfrid-Laurier et Seigneurial, à Saint-Bruno-de-Montarville. Aucune accusation criminelle n’a toutefois été déposée.

Sur les 356 voitures qui ont traversé le barrage, quatre conducteurs ont dû se soumettre au test de l’appareil de détection approuvé (ADA), indique le SPAL.

L’intervention de jeudi s’est déroulée dans le cadre d’une opération nationale, qui implique l’ensemble des corps policiers québécois et la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), sous le thème « Conduire chaud, conduire gelé, c’est non ».

En vigueur du 29 novembre au 3 janvier, la campagne vise à rappeler qu’après avoir consommé de l’alcool ou de la drogue, conduire n’est pas une option.

Avec les festivités du temps des Fêtes qui arrivent, les patrouilleurs multiplieront leurs interventions sur les routes, en tenant « de façon intensive » des contrôles routiers.

Taxis, camions lourds et autobus sont aussi ciblés puisque les opérateurs routiers de la SAAQ les surveilleront.

La police de Longueuil rappelle que la conduite avec facultés affaiblies par l’alcool ou la drogue demeure l’une des principales causes d’accidents mortels au Québec.

De 2012 à 2016, par exemple, 110 personnes ont perdu la vie en lien avec cette infraction, et 260 s’en tiraient avec des blessures graves.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.