Actualités

« Je pense mon Longueuil de demain! », une campagne de l’opposition officielle de Longueuil

« Je pense mon Longueuil de demain! », une campagne de l’opposition officielle de Longueuil
Juliette Poireau
le 11 juin à 12:00

Le parti de l’opposition officielle de la Ville de Longueuil, Longueuil Citoyen, lance la campagne de consultations citoyennes « Je pense mon Longueuil de demain! » pour que les Longueuillois et Longueuilloises réfléchissent aux changements à déployer suite à la crise sanitaire de la COVID-19.

« Avec cette plateforme, on souhaite faire participer activement les citoyens à la vie municipale en restant à la maison, détaille Xavier Léger, le chef de l’opposition officielle de Longueuil. Le but, c’est de mettre en application des idées citoyennes afin que les résidents puissent s’approprier certains projets. »  

Cette initiative était prévue dans le plan du parti avant le début de la pandémie : « On souhaitait aller à leur rencontre tout au long de l’année pour voir le pouls de la population et savoir ce qu’ils veulent vraiment. » Considérant la situation actuelle, la campagne a pris une tout autre forme.

En effet, pour ce faire entendre, les citoyens devront proposer des idées et des projets pour améliorer leur qualité de vie à Longueuil sur la plateforme réservée à cet effet sur le site du parti.

Toutefois, les idées devront être en lien avec les thèmes suivants : Environnement et développement durable; Services aux citoyens; Loisirs, plein air et sports; Aménagement du territoire; Habitation et urbanisme; Art et culture; Sécurité publique; Développement social et communautaire; Transport et voie publique et Déneigement.

La campagne se déroulera en trois étapes. La première, « Proposez vos idées », est déjà déployée, et les citoyens sont invités à remplir un formulaire afin d’y déposer leurs suggestions. Les membres de Longueuil Citoyen procéderont à leur compilation en triant celles qui reviennent souvent, celles qui sortent de l’ordinaire, etc.

« Il n’y a aucune limite, on veut se donner l’opportunité de recevoir des idées, une démarche et des propositions sérieuses. On veut des idées auxquelles les citoyens pourront s’y reconnaître », explique Xavier Léger.

La deuxième, « Votez sur une proposition », permettra aux citoyens de choisir leurs projets coups de cœur, ce qui servira à trier davantage les idées recueillies et mieux comprendre ce que souhaitent les résidents.

Et puis, la dernière étape, « Participez », qui consiste à la collaboration avec la population, sera déployée progressivement lorsque seront levées les mesures de distanciation sociale édictées par la Direction de la Santé publique afin de militer pour la réalisation de certaines idées.

« On veut continuer d’être la voix des citoyens ordinaires et leur offrir la chance de voir leurs projets émerger », conclut le chef de l’opposition.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.