Actualités

Intersection dangereuse à Saint-Basile-le-Grand: le maire demande au MTQ d'agir

Intersection dangereuse à Saint-Basile-le-Grand: le maire demande au MTQ d'agir
Aimée Lemieux
le 31 janvier à 18:00

Intersection de la route 116 et du boulevard du Millénaire: après trois accidents impliquant des piétons, dont deux qui ont été fatals, le maire de Saint-Basile-le-Grand presse le ministère des Transports d'agir.

«Il faut absolument sécuriser l'intersection. Visiblement, il y a un problème à cet endroit et ça relève du gouvernement», explique le maire Yves Lessard.

 

Le plus haut magistrat indique «qu'un éclairage adéquat, une ligne de démarcation plus reculée pour l'arrêt des voitures et l'interdiction de tourner à droite au feu rouge» seraient des mesures «logiques» pour diminuer le risque d'accident à court terme.

 

«On exige des mesures d'atténuation à long terme également parce qu'il ne faut plus que ça se répète».

 

Une vigile a d'ailleurs été tenue le 26 janvier dernier à cette intersection, près du Jean Coutu, en solidarité avec la famille Passuello-Dussault. Quelques jours avant, le Montarvillois Gianfranco Passuello s'est fait happer mortellement par un véhicule qui tournait à droite au feu rouge.

 

Une démarche restée lettre morte

 

«Ça fait quatre ans que la municipalité intervient auprès du ministère des Transports et que ça ne bouge pas. C'est une grosse bibitte», illustre le maire de Saint-Basile-le-Grand, qui n'explique pas l'inaction du gouvernement.

 

«Nous-mêmes on réfléchit à des initiatives et on est prêt à dégager des ressources. Qu'ils prennent leur responsabilité», s'indigne-t-il.

 

Au prochain conseil municipal, le lundi 5 février, les élus adopteront une résolution, exigeant du MTQ qu'il «implante des mesures sécuritaires très rapidement».

 

Pour la suite des choses, la Ville sera «constante dans ses interventions, jusqu’à tant que le MTQ donne des réponses», indique celui qui se dit prêt à aller «faire du tam-tam à Québec s'il le faut».

 

Contacté mercredi par TVRS, le ministère des Transports n'a pas encore retourné l'appel.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.