Actualités

Hausse de taxes de près de 2% à Saint-Lambert

Hausse de taxes de près de 2% à Saint-Lambert
François Laramée
le 17 décembre à 12:30

Les lambertois seront encore un peu plus sollicité, en 2020 car la hausse moyenne des taxes municipales sera, en moyenne, de près de 2 %, soit 1,89 % plus précisément.

Le budget 2020 de la Ville de Saint-Lambert s’établit à 5 6983 317$, et comprend toutes les taxes foncières générales pour les services de Saint-Lambert, de l’agglomération de Longueuil et de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). «Nous sommes fiers de ce budget responsable qui respecte la capacité de payer des citoyens avec une hausse de taxation limitée au minimum. Ce budget en est un de continuité. Il nous permettra de poursuivre les améliorations aux infrastructures, de maintenir le niveau de qualité de vie et d’offrir des services à la hauteur des exigences des citoyens de Saint-Lambert, et ce, au meilleur coût possible», a précisé le maire Pierre Brodeur, lundi soir dernier lors de l’adoption du budget en séance extraordinaire. 

Grâce à une gestion rigoureuse des dépenses, la hausse de la taxation se limite à seulement 1,89%. Pour les résidences, cela se traduit par un taux de la taxe qui se situe à 0,9888$du 100$ d’évaluation, alors qu’il était de 0,9704$ en 2019. La charge fiscale pour la maison moyenne unifamiliale évaluée à 635 846$ et dont la valeur est stable augmentera donc de 117 $ pour l’année 2020.

Orientations stratégiques

Trois grandes orientations ont guidé les choix budgétaires pour 2020.

1-Contrôle de la masse salariale

2-Aucune augmentation des budgets des directions administratives pour les dépenses compressibles

3-Augmentation du taux de taxation inférieure à 2%.

Par ailleurs les élus ont décidé de maintenir certains programmes tels que :

  • Offrir la gratuité des plateaux sportifs aux organismes dont l’offre de service s’adresse aux jeunes afin de promouvoir l’exercice physique comme saine habitude de vie;
  • Maintenir la gratuité du transport en commun pour les aînés à faible revenu, mais en offrant des titres mensuels «Accès 65 Hors Pointe» au lieu de billets;
  • Hausser l’octroi des subventions aux organismes afin de les aider dans leur offre de service.
  • Bonification des heures d’ouverture à la bibliothèque;
  • Ajout d’un poste aux ressources humaines et d’un poste de contremaître aux travaux publics afin de répondre aux besoins grandissants;
  • Augmentation des investissements pour la plantation d’arbres.

«Avec des ressources limitées et sans réel potentiel de développement, nous avons le défi réconcilier les priorités municipales avec les ressources financières disponibles, et ce, sans augmenter davantage le fardeau des générations futures. La santé financière de notre ville a été encore cette année au cœur de nos préoccupations pour ce présent budget et nous la garderons à l’esprit dans toutes nos décisions», a expliqué le maire Brodeur lors de la présentation du budget 2020.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.