Actualités

Guy Hébert devient le nouveau directeur général de Saint-Bruno : l’opposition se prononce contre son embauche

Guy Hébert devient le nouveau directeur général de Saint-Bruno : l’opposition se prononce contre son embauche
Pascal
le 20 avril à 20:40

La Ville de Saint-Bruno a officiellement nommé lundi soir son nouveau directeur général, mais non sans soulever l’indignation de l’opposition.

C’est que de l’aveu même du maire de Saint-Bruno, Martin Murray, aucun concours n’a été organisé pour l’embauche de Guy Hébert au poste de directeur général permanent.

M. Hébert est toutefois directeur général de la ville par intérim depuis août dernier, poste pour lequel un concours avait été organisé.

M. Murray affirme que son nouvel employé effectue un travail «extraordinaire, même au-delà des attentes» depuis la fin août.

«Pas un ami»

Plusieurs citoyens se sont avancés au micro pour questionner le maire sur les liens qui l’unissent au nouveau directeur général. Le maire a toutefois précisé qu’il avait déjà collaboré avec lui il y a quelques années à la Ville de Montréal, mais qu’il «n’était pas un ami».

Il a rappelé à un citoyen que la nomination de M. Hébert sans concours était légale, et a proposé à un autre de formuler une plainte à la Commission municipale du Québec s’il estimait que cette nomination contrevenait à l’éthique.

Sans pour autant critiquer le travail du nouveau venu, l’opposition s’est prononcée contre l’embauche de M. Hébert, exigeant qu’un concours soit organisé.

Comme le parti du maire Murray est majoritaire au conseil, l’embauche du nouveau directeur a été officialisée, malgré l’opposition des trois conseillers de l’Alliance municipale.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.