Actualités

Feu sonore angle Cousineau et Jacques-Marcil : des promesses, mais pas de date

Feu sonore angle Cousineau et Jacques-Marcil : des promesses, mais pas de date
Les feux sonores permettent aux non-voyants de savoir quand et où traverser. (Vanessa T.-Deneault / TVRS)
Pascal Dugas Bourdon
le 21 novembre à 12:35

Le ministère des Transports (MTQ) assure qu’un feu sonore sera installé à l’angle des boulevards Cousineau et Jacques-Marcil, à Longueuil, mais il est incapable de confirmer quand cela sera fait.

Les groupes de pression, eux, disent attendre depuis 12 ans l’installation d’un tel dispositif à cet endroit.

«Le ministère travaille actuellement à l’analyse des plans et devis soumis par la Ville de Longueuil, et le ministère installera les feux dès que possible», a indiqué Karine Abdel, porte-parole pour le ministère des Transports.

Quant à une définition précise de ce que «dès que possible» signifie, le MTQ n’a pas été en mesure d’en dire davantage.

«Je n’ai pas de date, malheureusement, à vous offrir», a dit Mme Abdel.

La Ville de Longueuil dit être en discussion avec le MTQ depuis «un an et demi ou deux ans» quant à l’installation d’un dispositif à cet endroit.

Mais l’intention d’installer ce feu sonore remonte à encore plus longtemps. Le conseil de ville de Longueuil avait voté à l’unanimité pour l’installation de ce feu sonore, en juin 2012, il y a presque cinq ans de cela.

Mardi dernier, une vingtaine de manifestants, dont plusieurs handicapés visuels, s’étaient rassemblés à l’angle des boulevards Cousineau et Jacques-Marcil pour exiger que des feux sonores y soient installés.

Les feux sonores permettent aux non-voyants de savoir quand et où traverser, car un son particulier est émis en alternance lorsqu’il est temps de le faire.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.