Actualités

Fermeture du centre de tri : une couverture d’assurance insuffisante

Fermeture du centre de tri : une couverture d’assurance insuffisante
Emilie Tremblay
le 27 novembre à 13:50

La Compagnie de recyclage de papiers MD a révélé, mardi soir, que la fermeture du centre de tri de Saint-Hubert était due à l’impossibilité pour l’entreprise de mettre en place une couverture d’assurance « satisfaisante aux yeux du propriétaire ».

Les événements de 2018, notamment la décision de la Chine de fermer ses portes au marché canadien des matières recyclées et ses conséquences sur la valeur de ces matières ont « bouleversé du même coût l'écosystème fragile des assurances dans ce secteur », affirme l’entreprise.

« Aujourd'hui, notre priorité est de veiller à la stabilité à la fois des travailleurs, et de l'écosystème de la gestion des matières. La crise que vit présentement notre secteur d'activité, durement affecté par la fermeture du marché chinois, est amplifiée par le resserrement des critères de compagnies d'assurances, rendant difficile, voire dans certains cas impossible, la couverture de certaines installations », a expliqué le président de Recyclage MD, Gilbert Durocher.

Quant aux employés de Saint-Hubert, la compagnie s’est engagée à les relocaliser dans ses autres installations de Châteauguay, Lachine et Montréal.

L’entreprise a assuré que malgré cette fermeture, elle respectera son contrat actuel avec l’agglomération de Longueuil et effectuera le transfert des matières recyclables vers ses autres installations.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.