Actualités

EN PRIMEUR Un élan de générosité spectaculaire pour les victimes de l’incendie de la rue Toulouse

EN PRIMEUR Un élan de générosité spectaculaire pour les victimes de l’incendie de la rue Toulouse
Emilie Tremblay
le 05 mars à 09:00

La directrice générale de l’organisme L’Entraide Chez Nous, Mary Claire Mac Leod, affirme être abasourdie de l’élan de générosité spectaculaire des citoyens après l’incendie de la rue Toulouse, le 9 février dernier.

« Les gens ont donné, donné, donné! On parle d’environ 697 personnes qui ont téléphoné au 311 pour faire des dons! »

Afin de pouvoir répondre à la tâche, de nombreux bénévoles d’une variété d’organismes appartenant à la Table de sécurité alimentaire du Vieux-Longueuil ont dû faire des listes pour rappeler les gens et coordonner leurs dons.

Seulement à L’Entraide Chez Nous, deux locaux ont étés remplis de vêtements, de vaisselle et de divers objets pour la maison. « On a reçu beaucoup de très belles choses et on en a jeté très peu », souligne Mme Mac Leod. Trois voyages ont dû être faits, le premier contenant 600 sacs, le deuxième entre 600 et 800 sacs, et le dernier environ 400 sacs. Une somme de 6000 $ a aussi été amassée et sera distribué sous forme de cartes cadeaux.

« On a eu besoin de 20 bénévoles par jour pendant 8 jours pour tout trier! On a même eu droit à de l’aide des pompiers du Service de sécurité incendie de l’agglomération de Longueuil! Les bénévoles ont vraiment démontré une bonté de cœur que j’ai rarement vue. »

La tâche a été longue, mais essentielle selon la directrice. « Les victimes de l’incendie ont vécu un traumatisme. C’est difficile de faire des choix quand ça va moins bien, mais de magasiner chez nous, même si c’est gratuit, quand tout est organisé pour qu’ils aient l’espace pour choisir c’est une façon de leur faciliter la tâche. »

Si L’Entraide Chez Nous a l’habitude de trier, d’autres organismes qui ne travaillent pas en première ligne, comme le Carrefour Mousseau et le Centre Communautaire le Trait d’union, se sont retrouvés submergés.

Au final, plusieurs poches de dons ont été envoyées à divers organismes dans les quartiers des alentours. Selon Mme Mac Leod, les locataires qui ont perdu leur logis dans l’incendie ne prendront pas nécessairement des appartements dans le même quartier.

En date du 5 mars, six personnes avaient trouvé un appartement. L’organisme faisait d’ailleurs la livraison lundi de plusieurs meubles et objets au nouvel appartement de l’un d’entre eux. Mme Mac Leod souligne qu’un suivi hebdomadaire est fait avec les locataires qui le désirent afin de s’assurer qu’ils ont tout ce dont ils ont besoin.

Crédit photo : L'Entraide Chez Nous


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.