Actualités

Embauche du directeur général : Jean Martel blanchi par la CMQ

Embauche du directeur général : Jean Martel blanchi par la CMQ
Pascal
le 07 juillet à 00:00

Le maire de Boucherville, Jean Martel, a été complètement blanchi par la Commission municipale du Québec (CMQ) à la suite de son enquête concernant l’embauche du directeur général de la Ville Roger Maisonneuve. La CMQ a jugé que M.Martel «n’a pas agi de façon à favoriser ses intérêts personnels […] ou ceux de Roger Maisonneuve» lors de l’embauche de ce dernier. De plus, elle ajoute que le maire n’a «commis aucun manquement ou acte dérogatoire à son Code d’éthique relativement à cette embauche». La Commission précise qu’on ne peut reprocher à M. Martel, au sens de la loi, de n’avoir organisé un processus de recrutement particulier «puisque ni la loi, ni le protocole des conditions de travail du personnel-cadre ne [le] prévoit». Le fait que M. Maisonneuve ait occupé le poste de représentant officiel du parti de M. Martel en 2009 ne permet pas non plus de croire que le maire a failli à son code d’éthique, précise la CMQ dans sa décision. «M. Maissonneuve n’a aucun lien d’amitié avec les élus et ceux-ci n’exercent aucune ingérence dans son travail», peut-on lire dans la décision de 15 pages. Sans surprise, M. Martel s’est dit satisfait de ce jugement. «Cette décision confirme les conclusions auxquelles en arrivaient les opinions juridiques qui avaient été obtenues par la Ville de Boucherville relativement à l'embauche de son directeur général au printemps 2015», a-t-il fait savoir par communiqué.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.