Actualités

Élections municipales 2017 : le DGEQ blâme un candidat à la mairie de Saint-Lambert

Élections municipales 2017 : le DGEQ blâme un candidat à la mairie de Saint-Lambert
Aimée Lemieux
le 30 novembre à 13:00

L’ex-candidat à la mairie de Saint-Lambert Jean-Pierre Roy est mis à l’amende par le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) pour ne pas avoir remis à temps son rapport de dépenses électorales.

Les états financiers devaient être présentés au trésorier de la Ville au plus tard le 5 février dernier, mais M. Roy a accusé un retard de 10 jours. Conséquemment, il devra débourser 500 $.

L’amende minimale est de 50 $ par jour pour cette infraction.

Jean-Pierre Roy a maintenant 30 jours pour plaider coupable ou non coupable, selon le Directeur général des élections du Québec. S’il plaide non coupable, c’est la Cour du Québec qui recevra le dossier.

Avant de se lancer dans la course à la mairie, le documentariste et réalisateur a siégé au conseil municipal de 2013 à 2017 comme élu dans le district 5. 


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.