Actualités

Doreen Assaad mise sur la consultation citoyenne

Doreen Assaad mise sur la consultation citoyenne
Courtoisie: YouTube
Aimée Lemieux
le 01 septembre à 14:30

En vue des prochaines élections municipales, la candidate à la mairie Doreen Assaad s’engage à garder en place le processus référendaire pour certaines compétences, tel que l’autorise la nouvelle loi 122, adoptée récemment à l’Assemblée nationale.

«Enlever le processus référendaire donnerait beaucoup trop de pouvoir aux élus. Les citoyens ont le droit de trancher quand vient le temps de décider de leur milieu de vie», explique la chef du parti Brossard Ensemble.

 

La loi 122, qui vise à reconnaître que les municipalités sont des gouvernements de proximité et à augmenter leur autonomie et leurs pouvoirs, supprime l’obligation de tenir un référendum lorsque sont modifiés certains règlements d’urbanisme.

 

Ceci étant dit, la décision ultime de soumettre à l’approbation référendaire certaines modifications revient aux municipalités.

 

«Il faut laisser la possibilité aux citoyens de s’opposer sur certains dossiers, comme les changements de zonage, c’est pourquoi mon équipe et moi garderons en place le processus référendaire, comme stipulé dans la loi 122», affirme Doreen Assaad.

 

Bureau de consultation citoyenne

 

Si elle est élue, la candidate à la mairie entend mettre en place un bureau de consultation citoyenne afin «de rendre transparent l’ensemble des processus décisionnels».

 

La consultation des citoyens aura lieu en amont et ils auront une réelle capacité d’influence, dit Doreen Assaad.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.