Actualités

«Domper ses vidanges» chez Certex

«Domper ses vidanges» chez Certex
Courtoisie: Certex
Aimée Lemieux
le 28 novembre à 15:00

Des déchets indésirables sont laissés chez Certex, tels que des pneus, des meubles et des vêtements souillés, un geste que condamne vivement l'entreprise d'économie sociale.

Malgré les dénonciations publiques, «ces façons de faire sauvages» reviennent de façon récurrente.

 

99,9% des gens apportent les vêtements et le font «de bon coeur», mais «les quelques mauvais joueurs imposent leur fardeau», explique le directeur général, Stéphane Guérard.

 

Certex rappelle qu'elle doit alors traiter les déchets laissés, mobiliser son personnel et payer la firme chargée de la gestion des matières résiduelles «au détriment de sa mission sociale et du bien-être de ses employés».

 

«Près des cloches de récupération de vêtements et dans notre stationnement, il y a de véritables dépotoirs. C'est un manque d'hygiène et de savoir-vivre», déplore Stéphane Guérard.

 

Les municipalités ont développé des écocentres pour disposer de ces déchets, rappelle-t-il.

 

«Si les gens persistent et laissent leurs déchets indésirables traîner, les municipalités pourraient bien envisager d'augmenter les taxes municipales pour s'occuper elles-mêmes de la gestion des matières résiduelles», s'inquiète le directeur général.

 

Des caméras de surveillance seront bientôt installées dans le stationnement de Certex et à proximité des cloches de récupération, où il est d'ailleurs indiqué que des amendes pouvant aller jusqu'à 500$ peuvent être remises à ceux qui laissent leurs vidanges. «On va les repérer», assure M. Guérard.

 

Toutefois, aucune plainte de cette nature n'a encore été adressée à la police de Longueuil, dit-il.

 

Ce qui est accepté

 

Les vêtements et tissus d'au moins 1 mètre par 1 mètre, les chaussures, les accessoires en tous genres, les jouets, les livres, les articles de sport, la décoration, la vaisselle et les bibelots peuvent être déposés dans les cloches de récupération de Certex.

 

À l'inverse, les retailles de tissus de dimensions plus petites, les vêtements tachés, déchirés ou souillés, l'équipement électronique, les meubles et les pneus ne sont pas acceptés.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.