Actualités

Dépouillement judiciaire à Longueuil: Sylvie Parent demeure mairesse

Dépouillement judiciaire à Longueuil: Sylvie Parent demeure mairesse
Aimée Lemieux
le 15 novembre à 18:56

Au terme du recomptage judiciaire demandé par Josée Latendresse, Sylvie Parent demeure la mairesse de la Ville de Longueuil.

Josée Latendresse n'a finalement gagné que 8 voix supplémentaires. L'écart de 118 votes s'est resserré à 110.

 

Une cinquantaine de votes a été attribuée à tort à l'une ou l'autre des candidates, mais après les avoir étudiées, l'avance de Sylvie Parent n'a rétréci que de 8 bulletins. L'issue du vote du 5 novembre dernier demeure donc la même.

 

«Nous évaluons les options pour la suite des choses. On ne peut pas dire spécifiquement quelles sont nos options encore, mais on va s'asseoir avec nos conseillers juridiques», indique Francis Dubreuil, l'attaché de Josée Latendresse.

 

«Nous n'envisageons pas actuellement de contester l'élection en Cour supérieure. C'est une rumeur», explique-t-il également.

 

Retour sur le dépouillement judiciaire

 

Le feu vert a été donné lundi avant-midi au palais de justice de Longueuil par un juge de la Cour du Québec.

 

Mardi matin, le processus de recomptage judiciaire a débuté et 200 urnes ont été dépouillées.

 

«Quand le recomptage des 200 boîtes sera terminé, si l'écart se resserre ou demeure très serré, le juge accepte d'aller au bout du dépouillement, donc de recompter les 495 urnes», a indiqué mardi Francis Dubreuil.

 

Lorsque le résultat est tombé mercredi en début de soirée au palais de justice de Longueuil, le juge n'a pas accepté d'ouvrir les autres boîtes de scrutin.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.