Actualités

Déclarations de Carole Thomas : un policier de Longueuil transmet une mise en demeure

Déclarations de Carole Thomas : un policier de Longueuil transmet une mise en demeure
Pascal
le 02 février à 17:05

La Fraternité des policiers et policières de Longueuil (FPL) a annoncé hier qu’un de ses membres avait transmis une mise en demeure à Carole Thomas, cette femme qui avait prétendu avoir été victime d’agression sexuelle dans le secteur ou Jenique Dalcourt avait été tuée.

La mise en demeure concerne des propos tenus par Mme Thomas lors de l’émission Denis Lévesque diffusée en février 2015. Elle avait alors qualifié certains enquêteurs de «nuls». Aux yeux du président de la FPL, Danny Lopez, le discours de l’invitée était diffamatoire et relève d’une faute civile.

«Le but de cette action n’est pas un gain pécuniaire pour notre membre, mais bien une réparation d’ordre morale», a expliqué M. Lopez par communiqué.

Selon TVA Nouvelles, la FPL pourrait déposer une poursuite civile dès cette semaine si Mme Thomas ne se rétracte pas.

En juin dernier, cette dernière avait été accusée de méfait public et de fraude concernant son agression sexuelle qu'elle aurait inventée de toutes pièces.

Son cas avait retenu l’attention puisque l’accusée prétendait avoir été agressée deux jours avant Jenique Dalcourt, et dans le même secteur.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.